De Lillebonne à Moscou en marchant, le nouveau défi de Gérard Bertin

© Elise Laperdrix
© Elise Laperdrix

Habitué des longues distances, le Lillebonais veut boucler 2 900 km en 30 jours. Il fait un appel aux dons pour financer son retour, au départ de Budapest.

Par Simon Auffret

Six paires de chaussures, un réchaud, des sachets de repas lyophilisés. Gérard Bertin voyage léger, et pour cause : pendant 40 jours, le coureur compte bien être seul sur les routes d'Europe, jusqu'à la Russie et Moscou, sa ligne d'arrivée.

Le Lillebonais a déjà traversé l'Europe du nord au sud, les Pyrénées d'est en ouest. Ce prochain défi ne l'effraie donc pas : sa technique de marche est bien rôdée : "on ne peut pas courir 3000 kilomètres, 5000 kilomètres", explique-t-il. "Je pratique donc une marche ni lente, ni rapide, qui permet la récupération".

À 67 ans, celui qui a déja traversé 3 fois la France et organisé l'épreuve des 24 heures non-stop de la voie romaine fait appel aux soutiens pour boucler son budget. Son rêve : revenir de Moscou par le sud de l'Europe, au départ de Budapest. Départ de Lillebonne prévu le 16 août.

Reportage de Frédéric NicolasElise Laperdrix et Rozenn Meheust. Avec comme interlocuteur Gérard Bertin.

 

Sur le même sujet

Dieppe fait la promotion de la filière pêche

Près de chez vous

Les + Lus