Le marché aux volailles de Buchy subit les mesures prises contre la grippe aviaire

Les allées du marché sont désertes ce lundi 12 décembre. / © Jérome Bègue - France 3 Normandie
Les allées du marché sont désertes ce lundi 12 décembre. / © Jérome Bègue - France 3 Normandie

Les rassemblements ou marchés de volailles vivantes sont interdits depuis le 7 décembre, le marché de Buchy, spécialiste en la matière, était donc bien vide ce lundi matin.

Par Véronique Arnould

Un marché réputé
Les halles de Buchy sont célèbres pour la vente de volailles vivantes, mais ce lundi, elles étaient bien vides comparé aux autres semaines. Et pour cause, le ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt a relevé le niveau de risque suite à la découverte de nouveaux foyers d'influenza aviaire hautement pathogène  H5N8 dans des élevages du Sud-Ouest et sur des animaux de la faune sauvage.

VIDEO / Un reportage de Béatrice Rabelle et Jérome Bègue avec les interviews de Didier Rost - Placier, Sophie Mamier - éleveuse de volailles, Frédéric Pinchon - Consommateur et Benoit Léger - Eleveur de volailles
MARCHE AUX VOLAILLES DE BUCHY ET GRIPPE AVIAIRE


Le niveau de risque élevé
Ce niveau, mis en place le 7 décembre sur tout le territoire, entraîne l’obligation, pour tous les élevages de volailles, de confiner les animaux ou de poser des filets empêchant tout contact avec les oiseaux sauvages. Il stipule aussi l'interdiction de tout rassemblement ou marché de volailles vivantes.

 

Sur le même sujet

les 20 ans de l'association Mase

Près de chez vous

Les + Lus