Thomas Pesquet retrouve la France au salon du Bourget

Thomas Pesquet entouré par le directeur de l'Agence Spatiale Européenne et du président Macron du salon du Bourget / © M. Euler/MaxPPP
Thomas Pesquet entouré par le directeur de l'Agence Spatiale Européenne et du président Macron du salon du Bourget / © M. Euler/MaxPPP

L'astronaute dieppois, en combinaison de vol bleu de France, a été félicité par le président de la République. Il a "récupéré à 97%"

Par S. Callier et Agence France Presse


Thomas Pesquet vivait en cercle restreint depuis plus de 6 mois. Au salon du Bourget, il s'est retrouvé très entouré même si ces premiers jours de salon sont reservés aux professionnels de l'aéronautique et de l'espace.

Le président de la République (il a 2 mois d'écart avec le spationaute dieppois)l'a félicité.

Thomas Pesquet a expliqué à l'agence France presse :  "Emmanuel Macron m'a dit qu'il avait apprécié que je passe des messages sur l'environnement et un message citoyen pour encourager les gens à voter" ;  "Il m'a aussi demandé ce que je faisais le 14 juillet. Je lui ai répondu que je ne savais pas encore. Alors il m'a dit qu'il avait une idée"...."


Une récupération physique presque totale

Thomas Pesquet, 39 ans, a atterri le 2 juin dernier. Il doit résider à Cologne près du centre européen des astronautes. La mission Proxima se poursuit sur terre. Les effets de la gravité sur son corps en font partie.

"J'ai récupéré à 97%", a-t-il dit à l'AFP. "L'équilibre est revenu. Les muscles sont là. La densité osseuse aussi à peu de choses près." Sur le plan cardiaque, "j'ai perdu un peu d'endurance car je n'ai pas fait travailler mon coeur au maximum là-haut". "Avant de courir un marathon, il va falloir faire quelques séances" d'exercice...

L'astronaute dit aussi espèrer retourner dans l'espace.

"Une fois qu'on y a goûté, on a envie d'y retourner rapidement" . Là-haut "on flotte", au retour "on expérimente la lourdeur de son corps". "On a perdu ses superpouvoirs. Donc on n'a envie que d'une chose, c'est de les récupérer."


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dieppe : le centre aquatique des Bains a 10 ans

Près de chez vous

Les + Lus