Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Inquiétude au Havre pour le projet d'implantation d'usines d'éoliennes

AREVA , avec l'espagnol GAMESA, avait prévu de construire deux usines au Havre.  Mais le rachat de GAMESA par Siemens pourrait annuler le projet havrais…

Par Richard Plumet

Macron veut rassurer

C'est l'agence Reuters qui, vendredi dernier (18 mars), a annoncé que si Siemens rachetait les activités de GAMESA dans le secteur éolien, le projet de construction de deux usines au Havre serait abandonné.
Cette annonce a suscité depuis beaucoup d'inquiétudes dans le monde économique, portuaire et politique du Havre.

Ce lundi (21 mars 2016), en visite à Deauville, le ministre de l'Economie a précisé la position de l'Etat.
Selon  Emmanuel Macron, "la solution sera prise par les entreprises, mais je m'attacherai à ce que les usines soient construites. Les changements d'actionnaires qui seront opérés, seront faits avec le partenaire le plus pertinent en terme industriel et en terme d'emplois"

VIDEO : le reportage France 3 Le Havre-Baie de Seine d'Emmanuelle Darcel avec des images d'archives et l'interview de
  •  Emmanuel Macron, ministre de l'Economie

A lire aussi

Sur le même sujet

Biographie politique Edouard Philippe

Près de chez vous

Les + Lus