Association CHENE : neuf bébés phoques secourus depuis le début de l'été

© Laure Prévost CHENE
© Laure Prévost CHENE

Neuf jeunes veaux marins ont été pris en charge par les soigneurs du CHENE, depuis le début de l'été, après avoir été séparés de leur mère dans la baie de Somme. Un investissement important pour l'association, qui fait appel aux dons.

Par Simon Auffret

Chaque année, plusieurs colonies de phoques se rassemblent en plusieurs points sur la côte normande : baie de Somme, baie de Seine, baie du Mont-Saint-Michel ou des Veys... Au total, plus de 500 individus ont été repérés.

Au début de l'été, la période des naissances débute dans les groupes de phoques : il arrive que de jeune veaux marins se retrouvent isolés, détachés du groupe.

L'association CHENE et ses équipes les prennent alors en charge, le temps pour eux d'acquérir leur autonomie, notamment pour se nourrir. Maintenus le plus à l'écart possible des humains, ils restent entre 3 et 4 mois dans le centre, avant d'être remis dans leur environnement naturel.

C'est le cas de neufs jeunes phoques, arrivés dans le centre d'Allouville Bellefosse (Seine-Maritime) depuis le début de l'été. Deux d'entres eux, souffrants, n'ont pas survécu malgré les soins prodigués.

Pour la structure, l'investissement est important : 2 500 € par phoque sur la durée de leur séjour. Des campagnes de dons et de parrainages sont relayés sur leur site.

Reportage de Magali Nicolin, Marc Moiroud-Musillo et Carole Lebret. Avec comme interlocuteurs :
  • Alain Beaufils, responsable du CHENE
  • Olivia Castelain, soigneuse au CHENE

 

Sur le même sujet

Résumé du match QRM - Ajaccio

Près de chez vous

Les + Lus