La Bouille, escale privilégiée des touristes japonais

Lundi 21 août, une trentaine de touristes japonais se sont arrêtés à La Bouille. / © Emmanuelle Partouche
Lundi 21 août, une trentaine de touristes japonais se sont arrêtés à La Bouille. / © Emmanuelle Partouche

Entre Paris et le Mont-Saint-Michel, de nombreux Japonais font escale à La Bouille. L'écrivain Hector Malot, né dans la commune, est notamment populaire au Japon.

Par Simon Auffret

C'est l'une des étapes privilégiées des "tour operator", qui organisent pour les touristes étrangers des séjours à étapes en France. La Bouille, commune de 700 habitants le long de la Seine, attire notamment les touristes japonais.

Outre le décor typique des façades à pans de bois, les courtes 30 minutes de pauses servent aussi à apercevoir la maison d'Hector Malot, écrivain né dans le village et "très connu au Japon", selon un touriste.

Certains visiteurs passent aussi par la boutique de "nezumi", ces souris transformées par un artisan en porte-monnaie.

Au début de l'année, les différents attentats sur le sol français ont eu des répercussions à La Bouille. Mais les visites des cars japonais, devenues rares, reprennent en partie leur rythme habituel cet été.

Reportage de Béatrice Rabelle, Emmanuelle Partouche, Robert Héribel, Pierre Léonard et Bruno Delande. Avec comme interlocuteurs Patrice Legouest, artisan créateur, et Joël Temperton, maire de La Bouille.



Sur le même sujet

Les mannequins dieppois

Près de chez vous

Les + Lus