Disparition de Samir à Rouen : la famille de la victime “demande la vérité”

Après la découverte d'un corps dans la Seine lundi dernier, les proches du disparu organisent une marche samedi prochain

Par Richard Plumet

Avant même le résultat de l'autopsie du corps repêché dans la Seine lundi dernier (8 mai 2017),
la famille de Samir, un jeune informaticien de 28 ans porté disparu dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 avril  a publié ce mercredi un communiqué pour annoncer l'organisation d'une marche intitulée "Vérité pour Samir !" prévue samedi, de 14h à 14h30, entre l'hôtel de ville de Rouen et le pont Jeanne d'Arc. 

Dans ce même communiqué, la famille de Samir exprime sa volonté de "savoir pourquoi, et comment un jeune homme de 28 ans peut mourir suite à une noyade dans la Seine alors qu'il rentrait chez lui et qu’une course de bateaux allait se dérouler sur le même lieu."

Par ailleurs, les modalités de l'enquête menée par la police sont critiquées :
"Durant cette enquête, nous avons observé trop de dysfonctionnements dont nous ne pouvons dévoiler exactement le détails pour ne pas compromettre son bon déroulement" (…) 
"Nous avons alerté par deux fois le procureur mardi 9 mai et mercredi 10 mai sur les conditions dans lesquelles l'enquête était menée et cherchons à alerter l’opinion publique pour que cela n’arrive plus jamais."





Un geste pour les obsèques :

Extrait du communiqué de la famille de Samir :

Pour que Samir ne soit pas mort pour rien :

1) Nous voulons demander la vidéosurveillance systématique de tous les ponts de Rouen enjambant la Seine afin d'éviter que qui que ce soit chutant fatalement dans la Seine ne soit l'objet de procès d'intentions aléatoires (imprudence, agression, suicide).

2) Nous voulons prévenir les Rouennais de la dangerosité des courants de la Seine et le manque de dispositif de sécurité aux abords des ponts et des quais ( pas de bouées, pas de système d’alarme, pas ou peu de caméra…).

3) Nous voulons montrer que la France et les Français savent vivre ensemble et ne sont pas le reflet d’une France raciste, faire honneur aux idées de Samir en tant que militant, il aurait aimé faire cette marche s'il n'en avait pas été l'enjeu fatal.

4) Nous voulons faire prendre conscience que grâce à ce mouvement il est possible de dire
au pouvoir exécutif et judiciaire que le peuple est souverain et qu’il est exigeant au regard du respect des droits de l'Homme, stipulant que tout citoyen peut aller et venir librement sur le territoire et de préférence sans risquer de perdre sa vie.

5)  Enfin nous souhaitons alerter l’opinion publique sur les conditions déplorables dans lesquelles les victimes sont placées, résultant pour une bonne part du manque de moyens donnés à la police pour effectuer dans des conditions décentes les enquêtes.

Samir était une personne ingénieuse, combative et dont les qualités humaines étaient reconnues de tous ( Amis, employeur, Famille).
Vérité pour Samir !

Sur le même sujet

Mag du samedi : Les caporaux de Souain

Près de chez vous

Les + Lus