Des enfants victimes de maltraitance dans une structure spécialisée près de Rouen ?

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

A Barentin, deux éducateurs spécialisés, employés dans un établissement géré par les Pupilles de l'Enseignement Public, ont été mis à pied. Ils sont soupçonnés de maltraitance sur des enfants. 

Par DM

Quatre des huit enfants de 10 et 11 ans, souffrant de troubles du comportement et placés à la maison Tilous de Barentin, ont-ils été victimes de maltraitance ? 
C'est ce que cherche à savoir la justice. Elle enquête sur deux éducateurs, âgés de 33 et 35 ans soupçonnés notamment d'avoir "placé la tête d'enfants dans un four, ou de les avoir gavés avec de la chantilly". 
Les faits ont été révélés à la presse par une source interne sous couvert d'anonymat, pour dénoncer aussi le manque de dialogue, dans cette structure. Certains parents ont porté plainte.

VIDEO : le reportage de Véronique Arnould et Jean-Luc Drouin avec les interviews de : 
  • Alain Mailly, directeur de l'Eclaircie - Maison de Tilous 
  • Jean-Marc Rimbert, directeur général des Pupilles de l'enseignement Public 76 
Y a t il eu maltraitance à la maison Tilous à Barentin ?



Sur le même sujet

Yoga : riez de bon cœur !

Près de chez vous

Les + Lus