Grand-Quevilly (76) : les chauffeurs routiers lèvent le barrage au dépôt Rubis

Archive : le barrage des routiers lundi 25 septembre au dépôt Ruby de Grand-Couronne / © Hervé Colosio
Archive : le barrage des routiers lundi 25 septembre au dépôt Ruby de Grand-Couronne / © Hervé Colosio

Les syndicats et des chauffeurs routiers ont voté en milieu d'après-midi. Ils étaient postés devant les 2 entrées du dépôt de carburant depuis la nuit dernière

Par S. Callier et AFP


Il n'y aura pas de 2e nuit devant les cuves des réserves de carburant sur les bords de Seine. Les grévistes étaient venus sans les camions faire ce blocage. Les forces de l'ordre étaient prêtes à lever ce barrage avant la tombée du jour.

Pour le représentant de la CGT-transports de Seine-Maritime, "ce n'est que partie remise", "la colère va déferler". 

Au niveau national, la CGT-transports et Force Ouvrière n'ont pas encore fait connaitre leur décision de poursuivre ou arrêter cette grève reconductible.

Le gouvernement a annoncé une réunion jeudi entre les patrons et les syndicats du transport routier. La ministre veut "discuter des moyens de lutter contre le dumping social et la concurrence déloyale"

Reportage de Grégory Thélu et Hervé Colosio

Grand-Quevilly : le blocage du dépôt de carburants levé





Sur le même sujet

La journée dieppoise de Thomas Pesquet

Près de chez vous

Les + Lus