A Rouen la Cour d'appel donne raison aux ex-salariés de Yorkshire

Archives : les dossiers de l'affaire Yorkshire de Oissel / © France 3 Normandie
Archives : les dossiers de l'affaire Yorkshire de Oissel / © France 3 Normandie

L'entreprise de colorants de Oissel (Seine-Maritime) avait été mise en liquidation judiciaire en janvier 2005. Le licenciement économique de plus de 170 salariés a été jugé sans "cause réelle"

Par Richard Plumet

C'est un long combat que mènent les salariés de cette entreprise située au sud de l'agglomération rouennaise. En 2005 Yorkshire est mise en liquidation judiciaire et 174 personnes perdaient leur emploi. 
Huit ans plus tard, après la condamnation des anciens dirigeants pour "banqueroute et gestion frauduleuse", les ex-salariés contestaient leur licenciement auprès du conseil des prud'hommes.
Autre épisode de ce feuilleton juridique en mai 2017 devant la Cour d'appel de Rouen. Ce mercredi 13 septembre, Karim Berbra, avocat au Barreau de Rouen, informait la rédaction de France 3 Normandie que la Cour d'appel venait de rendre sa décision sur ce dossier.

La Cour a confirmé le fait que

le licenciement économique était sans cause réelle et sérieuse dans la mesure où la faillite de la société résultait de la faute de l'employeur."


Par ailleurs le montant total des condamnations s'élève à 5.723.580,00 €. Il a été alourdi par rapport à ce qui avait été accordé par le Conseil de Prud'hommes.
L'avocat des salariés a exprimé sa satisfaction en évoquant une "grande victoire pour les salariés, victoire que nous espérons définitive".

VIDEO : les précisions de Me Karim Berbra, avocat, qui précise en quoi cette affaire complexe et débutée il y a plus de 15 ans, sort de l'ordinaire

 

Sur le même sujet

Le livret du ballet royal de la nuit

Près de chez vous

Les + Lus