Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Rouen : pas de bus en centre ville

© Richard PLUMET / France 3
© Richard PLUMET / France 3

Ce jeudi (14 janvier) les chauffeurs des bus TEOR manifestent contre la présence de vélos, rollers, trottinettes et planches à roulettes sur les voies réservées aux bus

Par Richard Plumet

Evoquant un danger et un risque important d'accidents, ils demandent l'application stricte de l'interdiction et un renforcement  de la verbalisation.
> Infos Pratiques sur les perturbations et les arrêts non desservis sur le site Réseau Astuce

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de Félix Bollez et Bruno Belamri avec le témoignage de clients des lignes de bus TEOR et les interviews de 
  • Gilles Granger, conducteur de bus
  • David Courthial, secrétaire Adjoint du CHSCT de la TCAR
14/01/2016_bus teror_devies _jts



VIDEO France 3 Normandie : l'interview (ce jeudi midi) de  David Courthial, secrétaire adjoint du CHSCT de la TCAR
14/01/2016_bus_teor_rouen_jtm


 

14 janvier 2016 : contrairement à d'autres journées où le trafic était perturbé, des agents de la TCAR étaient présents pour informer, guider et accompagner (avec amabilité) les clients des transports en commun de l'agglomérationde Rouen / © R. PLUMET / France 3
14 janvier 2016 : contrairement à d'autres journées où le trafic était perturbé, des agents de la TCAR étaient présents pour informer, guider et accompagner (avec amabilité) les clients des transports en commun de l'agglomérationde Rouen / © R. PLUMET / France 3
14 janvier 2016 : conséquence du mouvement social des chauffeurs des bus TEOR : le retour des vélos sur les voies réservées aux bus... / © France 3
14 janvier 2016 : conséquence du mouvement social des chauffeurs des bus TEOR : le retour des vélos sur les voies réservées aux bus... / © France 3



Une cohabitation difficile ?

En avril 2015 les chauffeurs de  bus TEOR avaient exercé leur droit de retrait et la circulation des bus avait été arrêtée plusieurs heures.
Le 6 juin 2015, un rassemblement de défenseurs du vélo et de militants avait eu lieu  pour  protester contre l'exclusion des vélos des voies TEOR et réclamer " la restitution des espaces urbains aux piétons, personnes à mobilité réduite, cyclistes, rollers, skates, trottinettes, transports en commun, la création d’un réseau cyclable cohérent, continu et sécurisé et la gratuité des transports en commun ainsi que leur libre accès, en permanence, pour les vélos."
VIDEO : l'interview de Guillaume Grima, administrateur de l'association  SABINE de Rouen (Société Amicale de la bicyclette en Normandie) le 6 juin 2015.

14/01/2016_manif vélorution_rouen_juin 2015


 

La Métropole déplore

Ce jeudi midi, dans un communiqué, la Métropole de Rouen "déplore fortement les déviations des TEOR dans le centre ville de Rouen" et annonce avoir "engagé une procédure pour assermenter les agents de la TCAR afin qu’ils puissent verbaliser ceux qui ne respecteraient pas la réglementation en vigueur sur les plateformes TEOR". Par ailleurs, et en guise d'adresse à la mairie de Rouen, elle "rappelle que les agents de la police municipale sont habilités à sanctionner les éventuelles contraventions, en application des pouvoirs de police du maire."
 

Les écolos dénoncent "un traitement discriminatoire à l’encontre des vélos"

Dans un communiqué publié en fin de matinée (à lire en bas de cette page), les membres du groupe des élu-es écologistes de la Métropole Rouen Normandie ,  affirment que "l'avenir des centre-villes est aux vélos et aux transports public !" Ils estiment que  "l’attitude des chauffeurs de la TCAR est incompréhensible alors même qu’ils font le choix de pénaliser injustement les usagers des transports publics pour un fait non avéré."

 

Vélo et roller sur la voie réservée au bus TEOR  / © Richard PLUMET / France 3
Vélo et roller sur la voie réservée au bus TEOR / © Richard PLUMET / France 3

 

A lire aussi

Sur le même sujet

VIDEO : premières réactions en Seine-Maritime et dans l'Eure après la nomination d'Edouard Philippe

Près de chez vous

Les + Lus