Rouen : que faire en cas d'attaque terroriste ? exercice dans tous les établissements scolaires

Sortir en silence, c'était la consigne pour cet exercice d'évacuation / © Angèle de Vecchi
Sortir en silence, c'était la consigne pour cet exercice d'évacuation / © Angèle de Vecchi

De la maternelle au lycée, les élèves de 2000 établissements de Seine-Maritime et de l'Eure ont dû apprendre des consignes de sécurité. Le plan particulier de mise en sûreté (PPMS) avait comme thème la menace terroriste

Par Sylvie Callier


Au lycée Blaise Pascal, dans le quartier St Sever à Rouen, les forces de police ont entouré l'établissement.

Le lycée a choisi une hypothèse précise d'attaque terroriste. L'intrusion d'individus par la loge d'accueil. Les lycéens devaient eux sortir par deux portes. Le silence complet faisait partie des consignes.

Reportage d'Angèle de Vecchi et Didier Meunier

Rouen : exercice anti-terroriste au lycée B.Pascal

Interview de Fabienne Buccio, préfète de Seine-Maritime
"Le pire de tout serait de ne rien faire"

Exercice attentat : Interview de la préfète de Seine-Maritime

 

Sur le même sujet

Exercice attentat : interview de J. Ayache, UNSA-Education 76

Près de chez vous

Les + Lus