Vaches en souffrance à Hautot-sur-Mer : il y a bien des “carences” selon l'expertise

Le troupeau à Hautot-sur-Mer / © France 3 Normandie
Le troupeau à Hautot-sur-Mer / © France 3 Normandie

Un vétérinaire a pu faire ses observations en juin dans le troupeau près de Dieppe. Des habitants et associations avaient alerté sur la maigreur des animaux et les conditions d'élevage

Par Sylvie Callier


La préfecture de Seine-Maritime et le parquet de Dieppe ont mené à bien cette recherche de la vérité. Depuis des mois, des photos, vidéos, une pétition (21000 soutiens) circulaient sur internet au sujet de la souffrance d'un troupeau à Hautot-sur-Mer.

Des habitants et associations ont témoigné de leur aspect famélique, du manque de protection en cas d'intempéries.

Un vétérinaire a pu entrer au GAEC des Pilliers et faire une expertise. Les conclusions ont été rendues publiques ce 18 juillet par la préfecture de Seine-Maritime :

Des carences et la nécessité de mettre en place des mesures d'amélioration


"Cet élevage, connu depuis plusieurs années, fait l’objet d’un suivi régulier de la part de ce service sans que des cas de maltraitance volontaire envers les animaux n’aient été constatés.

Des animaux maigres étant régulièrement constatés dans l’élevage, la préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime, a mandaté un vétérinaire libéral indépendant afin d’expertiser l’alimentation et la gestion de cet élevage et de proposer des axes d’amélioration.

L’expertise a eu lieu au mois de juin 2016. Elle met en évidence des carences dans la conduite du troupeau et conclut à la nécessité de mettre en place certaines mesures.

Une fois présentées aux éleveurs, ces mesures leur seront prescrites par voie de police administrative et leur mise en oeuvre effective fera l’objet d’un suivi renforcé de la part des services de la DDPP"



A lire aussi

Sur le même sujet

Yoga : riez de bon cœur !

Près de chez vous

Les + Lus