Foot : Avranches s'enfonce, QRM sur le podium de National

Les bleus d'Avranches ont encore chuté ce week-end, à Chateauroux / © PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE/MAXPPP
Les bleus d'Avranches ont encore chuté ce week-end, à Chateauroux / © PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE/MAXPPP

Les formes et méformes du moment se confirment pour les deux clubs normands en championnat National. Avranches a subi vendredi sa 6ème défaîte consécutive pendant que Quevilly-Rouen-Métropole a battu un concurrent à la montée.

Par David Frotté

Avranches n'y arrive plus. Vraiment plus.
Si en coupe, l'année 2017 est celle de tous les espoirs avec un match à venir face à Strasbourg (Ligue 2) le 1er mars, le club de la Manche enchaine les défaites en championnat et n'y a toujours pas gagné la moindre rencontre depuis début janvier.

Vendredi soir, le défi était il est vrai de taille avec un déplacement chez le second de National, Châteauroux. Mais les bleus n'ont rien fait pour se mettre en confiance. Mené logiquement à la mi-temps après un but sur corner d'Héloïse (25e), le président Gilbert Guérin reconnait que son équipe avait "la tête à la coupe. On va essayer d'être meilleure en seconde mi-temps, ca va pas être difficile. On n'a rien fait voir."
L'espoir a bien été entrevu au retour des vestiaires avec une égalisation de Mayulu lancé en profondeur (58e). Mais les Normands ne vont tenir ce résultat que deux minutes ! Le temps pour Siebatcheu de prendre de vitesse la défense et redonner l'avantage aux locaux (60e).

6e défaite consécutive en championnat. Avranches est dans la zone rouge, et tout le monde est vraiment inquiet.

QRM joue les gros bras

De l'autre côté de la Normandie, Quevilly-Rouen-Métropole a réussi une excellente opération ce samedi en allant s'imposer à Concarneau, l'équipe surprise de la première moitié de saison, et donc concurrent direct au podium.

Situation totalement inverse même, puisque les jaunes et rouges ont dominé le début de match en marquant deux buts, par Pouye (14e) et Bekhechi (31e), en profitant de la passivité sud-finistérienne. Pas si illogique, si on considère que les Normands sont invaincus à l'exterieur depuis plus d'un an !
Malgré la réduction du score de Richetin sur penalty (59e), les hommes d'Emmanuel Da Costa ont tenu sans trop de frayeur, profitant au passage d'une expulsion adverse (Sea, 78e).

QRM en profite pour dépasser son adversaire du jour au classement en s'emparer de la 3e place du championnat, avec même le luxe d'avoir un match en retard à jouer chez un reléguable (Epinal est 17e).

Foot National Concarneau-QRM


Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus