Sûreté nucléaire : l'ASN révèle le bilan des inspections pour 2016 en Normandie

Dans une centrale nucléaire, la piscine avec les crayons de combustible en déchargement / © France 3 Normandie
Dans une centrale nucléaire, la piscine avec les crayons de combustible en déchargement / © France 3 Normandie

L'autorité de sûreté nucléaire a réalisé 200 inspections et recensé les incidents. Dans les centrales nucléaires, les centres médicaux utilisant l'atome, elle qualifie le bilan de "globalement satisfaisant"

Par Sylvie Callier


L'ASN, autorité de sûreté nucléaire mandatée par l'Etat pour contrôler les installations et "informer les citoyens", utilise un langage mesuré, un ton "feutré".

En 2016, un générateur de vapeur de 450 tonnes a basculé dans le bâtiment du réacteur 2 de la centrale de Paluel. L'incident est classé de niveau 1 (échelle de 0 à 7).

Le rapport 2016 mérite d'être lu dans le détail, au delà du résumé "bilan globalement positif"


Dans son rapport  "L’ASN note en particulier que la rigueur dans la réalisation des opérations relatives à la préparation et au contrôle a posteriori des activités d'exploitation et de maintenance reste insuffisamment mise en œuvre par les intervenants, notamment pour les manœuvres d’exploitation des réacteurs."

A la centrale de Paluel, concernant la radioprotection du personnel et intervenants extérieurs, il est précisé " L’ASN considère que le site dispose de marges de progrès dans les démarches d’optimisation et la maîtrise des risques de contamination."

A Penly, "En matière de radioprotection, l’ASN a constaté que plusieurs événements traduisent une prise en compte perfectible de la radioprotection des intervenants."


Reportage de Grégory Archiapati et Jérôme Bègue
Interview de Hélène Héron, chef de division Autorité de Sûreté Nucléaire Caen

Rouen : le bilan des inspections 2016 par l'autorité de sûreté nucléaire




L'ASN juge l'usine Areva de la Hague "insuffisamment protégée contre le risque d'explosion"

La "protection" de l'usine Areva de la Hague contre "le risque d'explosion apparaît insuffisante", estime l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Une constation faite par le gendarme du nucléaire à l'issue d'une inspection "inopinée" sur ce site qui concentre le plus de matière radioactive en Europe.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cherbourg - Sélestat

Près de chez vous

Les + Lus