L'huître du Médoc bientôt sur vos tables de fêtes

Depuis le mois de septembre, huit ostréiculteurs ont eu l'autorisation préfectorale de reprendre l'activité historique dans les marais salants du Médoc. Pour l'instant, ils se procurent les naissains dans le Bassin d'Arcachon et affinent, ensuite, ces huîtres dans les eaux de la Gironde.

Par CB

Dans le Médoc, c'est un retour sur un passé historique. Déjà au 19ème et 20ème siècle, de nombreuses familles vivaient de l'ostréiculture et on dispose de données historique remontant à l'époque romaine en bordure d'estuaire.

Bertrand Jung, qui expérimente son huître depuis de nombreux mois à St Vivien du Médoc, est plutôt satisfait du rendu : "on est sur une huître en quantité de chair très importante" affirme t-il. Il espère produire 15 tonnes par an, en plus des gambas et des coques.

Ensuite, à la façon d'un bon vin, nul doute que le "terroir" des eaux de Gironde, lui confèrera une saveur particulière qui la distinguera de ses petites soeurs "gigas" du Bassin d'Arcachon...


Regardez le reportage de Jean-François Géa et Thierry Julien.


Les huîtres du Médoc


A lire aussi

Sur le même sujet

Agriculteur agressé par un individu présumé fiché S : procès reporté

Près de chez vous

Les + Lus