LGV Limoges-Poitiers : l’Europe n’est pas au courant

Dans un courrier adressé par  le maire de Châteauroux à Mme Violeta Bulc, commissaire européenne aux Transports à Désirée Oen son chef de cabinet,
la future Ligne à grande vitesse Limoges-Poitiers ne bénéficierait pas de fonds européens pour son financement.

Par Denis Adam de Villiers

Sur le même sujet

Charente, les équipes au travail pour rétablir l'électicité

Actualités locales

Les + Lus