Blanzay (86) : trois élus condamnés dans un dossier d'implantation d'éoliennes

© Elodie Gérard. France 3
© Elodie Gérard. France 3

Trois élus de la petite commune de Blanzay ont été condamnés à 3000 euros d'amende dont 2 000 avec sursis pour prise illégale d'intérêts dans un projet d'implantation de huit éoliennes près de la Vallée des Singes dans le sud de la Vienne. 

Par Christine Hinckel

Les trois élus, l'actuelle maire de Blanzay, le premier adjoint et un conseiller municipal ont été déclarés coupables pour avoir participé aux débats sur la création de ce parc éolien sur des terrains dont ils étaient en partie propriétaires.


Prise illégale d'intérêts

Les trois élus ont par ailleurs signé des promesses de bail emphytéotique avec la société chargée du dossier. Une éolienne rapporte 6 500 euros de loyer par an pendant 25 ans pour le propriétaire du terrain.
La justice indique que ces élus n'auraient pas dû prendre part aux délibérations du conseil municipal évoquant ce dossier dans lequel ils étaient financièrement intéressés. Leur participation lors du vote en conseil municipal constitue une prise illégale d'intérêt.
La plainte au pénal avait été déposée par les opposants au projet regroupant La Vallée des Singes, le propriétaire du château d'Epanvilliers et l'association de défense de l'environnement de Paizay et alentours. Cette plainte avait été suivie d'une enquête de gendarmerie et a abouti aux condamnations des trois élus.


Un projet très contesté 

La condamnation prononcée hier ne remet pas directement en cause la création du parc éolien sur les communes de Blanzay et Romagne mais elle conforte le dossier des opposants, indique Me De Bordinat, leur avocate.
Les trois autres procédures déposées devant le tribunal administratif de Poitiers pourraient en revanche compromettre la réalisation du projet.
Les opposants ont attaqué l'autorisation de la zone de développement éolien, celle de permis de construire ainsi que l'autorisation d'exploiter délivrée par la préfecture de la Vienne.
Me De Bordinat indique ce soir que les dates d'audiences pour ces trois procédures ne sont pas encore fixées mais "qu'elles pourraient intervenir dans les deux à trois mois".

Reportage à Blanzay d'Elodie Gérard et Francis Tabuteau :
Blanzay : trois élus condamnés pour prise illégale d'intérêt
Reportage d'Elodie Gérard, Francis Tabuteau et Josianne Etienne




Sur le même sujet

Thomas Pesquet était à Mérignac pour visiter l'avion Zéro-G

Près de chez vous

Les + Lus