Des applications dédiées aux camping cars

Des modèles à tous les prix / © France 3
Des modèles à tous les prix / © France 3

A Bordeaux, des start-ups développent des applications collaboratives au service du camping-car. : location de camping-cars entre particuliers, géolocalisation d'une aire de services ou d'un accueil chez l'habitant, ou le partage d'un "bon coin" méconnu.

Par KJ avec AFP

Plus de 350.000 camping-cars sont recensés en France, deuxième du secteur en Europe derrière l'Allemagne, et l'Hexagone accueille également un très grand nombre d'adeptes en provenance des pays voisins, grâce à ses infrastructures comptant quelque 3.100 aires de service.

Mas ces véhicules sont coûteux, avec un prix moyen compris entre 45.000 et 55.000 euros, et souvent réservés à une clientèle aisée et retraitée. Pour rentabiliser un tel achat, il est en effet nécessaire d'en profiter au moins huit à douze semaines par an. En dessous de ce seuil, la location est plus rentable, soulignent les professionnels.

C'est là que veut intervenir jelouemoncampingcar.com, "un outil pour le propriétaire afin qu'il loue en toute sécurité" son camping-car à un autre particulier lorsqu'il n'en a pas l'usage et amortisse du même coup une partie de son investissement, explique le cofondateur de l'entreprise bordelaise, Benoît Panel.


La côte de location

Le site fait office d'intermédiaire, mettant en relation loueur et locataire en définissant une cote de location. Mais c'est le propriétaire qui fixe son tarif de location journalier, qui va de moins de 40 euros pour un simple fourgon aménagé à près de 200 euros pour des appartements roulants tout équipés. Le locataire bénéficie ainsi d'un tarif inférieur de 20% à 40% à celui des loueurs professionnels. Et pour prémunir le propriétaire d'éventuels dommages, le locataire devra s'acquitter d'une assurance obligatoire de 12 euros.

Créé fin 2011, jelouemoncampingcar.com propose une flotte de quelque 1.300 véhicules et se revendique aujourd'hui comme le leader de cette niche en Europe, devant le site directcampingcar.com, pionnier du genre créé dès 2007 en Bretagne.


Le Airbnb du camping-car

La société bordelaise Caramaps, avec son site internet et son application pour smartphone, se veut "le premier outil regroupant tous les services dont un camping-cariste a besoin" dans ses pérégrinations. Grâce à la géolocalisation, elle permet de consulter en un seul coup d'oeil la localisation des aires de services ou de stationnement ainsi que toutes les infrastructures situées à proximité: points d'eau, golfs,
restaurants, zones de pêche ou même terrains de pétanque...

"L'avantage, c'est d'avoir 35.000 adresses dans sa poche et d'oublier les guides papier" pour planifier ses étapes, résume le cofondateur de Caramaps, Nicolas Rabault. La société offre aussi à ses membres un nouveau service d'accueil des camping-cars chez des particuliers disposant d'un terrain libre. Une sorte d'"Airbnb du camping-car", résume M. Rabault.

Les camping-caristes nous disent qu'ils en ont marre des parkings bétonnés avec plus de 100 véhicules


mais "ils ne souhaitent pas non plus, par crainte, s'installer seuls dans un endroit" isolé. D'où l'idée de leur proposer "un accueil chez un
particulier, proche d'une habitation", donc rassurant. Via l'application Caramaps, les adeptes du camping-car, traditionnellement très
communautaires, peuvent aussi échanger leurs avis sur les sites visités, les lieux d'accueil, et faire connaître leurs lieux "sauvages" préférés. "L'idée de l'application est de faire partager les bons coins qui ne sont pas officiellement référencés", souligne M. Rabault.


Sur le même sujet

Trois députés de Poitou-Charentes vivaient aujourd'hui leur dernière session parlementaire

Actualités locales

Les + Lus