Juppé : le vote des étrangers “ne répond à aucune attente“ et ”divise” les Français

© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Alain Juppé, candidat à la primaire à droite en vue de 2017, s'est dit mardi résolument hostile à une réforme du vote des étrangers, souhaitée lundi par François Hollande, estimant que ce projet "ne répond à aucune attente des Français", et au contraire "les divise inutilement".

Par C.O avec AFP

Dans un bref message sur son blog, au lendemain du discours du chef de l'Etat sur l'immigration, l'ancien Premier ministre UMP estime que François Hollande "renoue avec la bonne vieille tactique des chefs du PS depuis François Mitterrand : agiter le chiffon rouge du vote des étrangers pour remobiliser la gauche de la gauche, tout en faisant monter le Front national".

 

"Ce projet de réforme ne répond à aucune attente des Français, bien au contraire il les divise inutilement"


La France, dit-il, "a besoin de se rassembler pour relever les vrais défis, à commencer par celui de la croissance et de l'emploi".


Dans son discours lundi au musée de l'histoire de l'immigration, François Hollande s'est une nouvelle fois dit lundi "favorable" au droit de vote des étrangers lors des élections locales, appelant les "forces républicaines" à "prendre leurs responsabilités" pour lever les obstacles politiques.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

GM&S à l'Elysée

Près de chez vous

Les + Lus