Les buralistes aquitains participent à l'action contre le paquet de cigarettes à 10 euros

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les buralistes ont mené une action coup de poing dans toute la France. Ils ont recouvert les radars sur le bord des routes pour protester contre le projet de paquet de cigarettes à 10 euros, annoncé par le gouvernement. L'action a été suivie en Aquitaine.

Par Jeanne Travers

"Disons la vérité aux Français. Pour atteindre l'équilibre de la dépense publique... On leur fait les poches", peut-on lire sur les affiches. Dans la nuit de ce jeudi à vendredi, des buralistes ont mené une action coup de poing un peu partout à travers la France.

Toute la nuit, ils ont parcouru les routes pour neutraliser les radars fixes en les recouvrant d'une bâche ou d'un sac poubelle. Dessus, des affiches dénoncent le projet de paquet de cigarettes à 10 euros, proposé le 4 juillet par le Premier ministre Edouard Philippe.

Cette action nationale a été suivie un peu partout en Aquitaine. À Bordeaux, les buralistes ont revendiqué avoir neutralisé une vingtaine de radars sur la rocade. À une heure du matin, les principaux appareils étaient neutralisés dans le Béarn ainsi que dans les Landes, indique le site Le Monde du Tabac. Et au Pays basque, 9 radars automatiques ont été bâchés.

Outre l'augmentation du prix qui asphyxie les buralistes, la profession dénonce une hypocrisie de la part du gouvernement. Selon les buralistes, l'augmentation du paquet de cigarettes ne fera qu'augmenter la contrebande et le marché noir. Ils demandent notamment un moratoire sur la fiscalité du tabac.

"Il n'y a pas de dégradation des équipements publics mais l'effet spectaculaire est garanti", estime la profession, satisfaite de son action. "Il est hors de question d'accepter un paquet à 10 euros alors que 27% du tabac est encore acheté aux frontières, sur Internet ou dans la rue, sans mise en oeuvre préalable de la traçabilité des produits du tabac, prévue depuis novembre 2015 mais jamais mise en place !"

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

RUGBY NARBONNE SOYAUX ANG

Près de chez vous

Les + Lus