Boyardville (17) : un centre de soins pour sportifs de haut-niveau en projet

Les bâtiments de "la maison heureuse" sur l'île d'Oléron / © FTV
Les bâtiments de "la maison heureuse" sur l'île d'Oléron / © FTV

Elle a été tour à tour prison, colonies de vacances ou lycée, " la maison heureuse " à Boyardville sur l'île d'Oléron est aujourd'hui vide. Elle va devenir un centre de rééducation pour sportifs de haut niveau. Il s'agira du second en France.

Par Christine Hinckel

Les besoins sont importants dans le domaine car à l'heure actuelle, il n'existe qu'un seul établissement de ce type en France. Il est situé à Cap-Breton dans les Landes et ne peut répondre à toute la demande. Les sportifs français se tournent alors souvent vers l'étranger pour être pris en charge.
Les derniers élèves du lycée expérimental (CEPMO) installé dans ces locaux sont partis il y a quatre ans mais il faudra encore attendre avant que les premiers sportifs ne les remplacent. Le budget du projet de la transformation en centre de soins et de suite est estimé à près de 20 millions d'euros. La structure devrait créer à terme une centaine d'emplois directs sur l'île.
Le reportage à Boyardville sur la commune de St-Georges-d'Oléron d'Olivier Riou et Patrick Mesner :
St-Georges-d'Oléron (17) : le projet d'un centre de remise en forme pour sportifs
Reportage d'Olivier Riou et Patrick Mesner

 

Woo, seul fabricant de pirogues en Europe

Près de chez vous

Les + Lus