Deux millions d'euros pour réhabiliter la Baie de l'Aiguillon

La Baie de l'Aiguillon va bénéficier d'un programme de réhabilitation sur 5 ans financé à 60% par l'Europe. / © Anne-Marie Baillargé
La Baie de l'Aiguillon va bénéficier d'un programme de réhabilitation sur 5 ans financé à 60% par l'Europe. / © Anne-Marie Baillargé

La Baie de l'aiguillon est un espace fragile situé entre terre et mer sur deux départements, Charente-Maritme et Vendée, et sur deux régions. A travers le programme Life, la commission européenne a décidé de soutenir un programme de réhabilitation de la baie étalé sur cinq ans.

Par Christine Hinckel

Ce programme qui va être mis en oeuvre d'ici 2020 coûte deux millions d'euros et est payé par l'Europe à hauteur de 60% et le reste par la région Nouvelle-Aquitaine, l'Etat et le parc naturel régional du Marais Poitevin. 
Objectif de ce programme : restaurer les vasières, les milieux maritimes et les dunes et permettre à nouveau le développement de la faune et de la flore.

Redonner vie aux vasières

Parmi les opérations à mener : la réhabilitation des vasières, véritables garde-manger pour les oiseaux. En hiver, la baie de l'Aiguillon est une des plus importantes étapes en France pour les oiseaux migrateurs mais leur zone d'habitat et de nourriture s'est réduite en raison de la présence de très nombreux déchets ostréicoles, les crassats. Il s'agit d'anciennes tables pour les huîtres abandonnées et qui aujourd'hui entraîne une pollution du milieu. Une centaine d'hectares de ces crassats va être restaurée pour faire revenir la vie dans les vasières. 
Le programme LIFE va permettre la restauration de l'environnement de la Baie de l'Aiguillon dans sa globalité. / © Anne_Marie Baillargé
Le programme LIFE va permettre la restauration de l'environnement de la Baie de l'Aiguillon dans sa globalité. / © Anne_Marie Baillargé

Il s'agit également de protéger les dunes et les pré-salés de la zone littorale et le long de la Sèvre Niortaise qui ont considérablement reculé sous l'effet de l'érosion au fil des ans.
Un programme européen pour la protection de la Baie de l'Aiguillon
Reportage d'Anne-Marie Baillargé, Antoine Morel, François Gallard et Hélène Delafond

Intervenants du reportage : 
Emmannuel Joyeux, conservateur de la réserve naturelle de la Baie de l'Aiguillon
Loïc Chaigneau, coordinateur du programme Life européen au Parc Naturel Régional du Marais Poitevin
Jean-Paul Rault, agriculteur


Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Bulletin météo du 3 mars 2017

Près de chez vous

Les + Lus