Le festival existe depuis 1994. La manifestation s’efforce de toucher un public diversifié en programmant des concerts de musique classique, de musique du monde et de jazz.

Le jazz attire un peu plus de public que le classique... Il faut ouvrir, on n'a pas le choix.


Cette décision est économique. Cette abbaye nécessite beaucoup d'entretien, donc beaucoup d'argent...
Le festival est une vitrine qui participe à la rénovation des lieux.

4000 à 5000 personnes viennent ici chaque année.
Le festival se poursuit jusqu'à vendredi avec une dernière journée consacrée aux musiques du monde.

Le programme est à retrouver ICI

Le reportage de Marie-Charlotte Roupie, Thomas Chapuzot et Nadine Pagnoux-Tourret

 

Festival de Fontdouce