Grand Pavois La Rochelle : le bateau coup de cœur de la rédaction

Le Haber 620 présenté au Grand Pavois La Rochelle / © Olivier Riou (FTV)
Le Haber 620 présenté au Grand Pavois La Rochelle / © Olivier Riou (FTV)

Son nom ? Le Haber 620 et c'est l'une des attractions de ce Grand Pavois 2016. Un bateau polyvalent et robuste qui passe partout sans nécessiter de s'endetter pendant 20 ans pour l'acquérir. C'est le coup de coeur de notre journaliste Olivier Riou.

Par BD + Olivier Riou

Le Haber 620 est construit par un chantier naval polonais et il combine à merveille la possibililté de sorties en mer à la voile ou au moteur. Bref, avec un prix d'environ 40 000 euros, ce bateau est l'un des moins chers du grand Pavois alors qu'il bénéficie d'un look qui devrait séduire plus d'un acheteur.

Là où les chantiers navals français privilégient la performance et les lignes tendues, le Haber 620 apparaît comme un bateau familial, prêt à vous transporter en toute quiètude pour des escapades de deux ou trois jours. Sa conception fait furieusement penser à ces bateaux marins qui naviguent en mer du nord. La proue défend du gros temps et les aménagements intérieurs, simples et logiques, permettent de courts séjours dans de bonnes conditions de confort.
L'intérieur du Haber 620 / © Olivier Riou (FTV)
L'intérieur du Haber 620 / © Olivier Riou (FTV)
Pas plus long que 6.20 m. le Haber 620 est un véritable couteau-suisse. Sans tirant d'eau, il permet une navigation au plus près des côtes, autorisant même des échouages ponctuels quand l'eau vient à manquer. Autre avantage, sa faible largeur, qui permet à son propriètaire de l'installer sur une remorque après avoir descendu et rangé le mât avec une facilité déconcertante.

Ses concepteurs avouent viser une clientèle de propriétaires de voiliers rapides qui, avec l'âge, recherchent moins d'efforts et d'adrénaline pour leurs rares sorties en mer. Le Haber 620 devrait les satisfaire dans la mesure où il propose un bateau synonyme de liberté et d'indépendance. Entretien facile, aucune place de port à payer, il se prête idéalement à de petits cabotages où le plaisir de naviguer prendra le pas sur la performance sportive.

Ajoutons que le Haber 620 ne nécessite pas de permis voile ou moteur et vous comprendrez que ce bateau malin devrait s'imposer sur un marché nautique où les révolutions de concepts sont encore rares. Bon vent !

Sur le même sujet

Malgré la LGV, le transport aérien se porte bien à Bordeaux

Près de chez vous

Les + Lus