Marée noire : exercices de la préfecture maritime au large des côtes du grand ouest

© préfecture maritime
© préfecture maritime

Marée noire, navire en difficulté, deux scénarios catastrophes sont simulés le long de la façade Atlantique. Les exercices organisés par la préfecture maritime de l'Atlantique durent trois jours, ils se terminent demain.

Par Valérie Prétot

Des exercices de grande ampleur organisés par la préfecture maritime se déroulent pendant trois jours le long de la façade Atlantique.
Objectif :  tester le plan Polmar avec un exercice de lutte contre une pollution maritime par hydrocarbure.
Baptisé Atlantique 2017, les manoeuvres  ont débuté hier à l'entrée de La Rochelle, elles se sont poursuivies du  Perthuis d'Antioche à la baie de Bourgneuf.
Le scénario imaginé était une panne d'électricité à bord d'un pétrolier.

Le déclenchement du plan Polmar a démarré aujourd'hui et il se poursuivra jeudi dans la baie de Bourgneuf  : c'est une importante pollution par hydrocarbure qui est actuellement simulée.

Pendant ces journées, 300 personnes sont mobilisées, des professionnels de la pêche sont aussi impliqués. 

L'objectif est de tester la coordination de tous les acteurs lors d'une crise complexe de grande ampleur avec en toile de fond, le souvenir de l'Erika.

En 1999, le naufrage de ce pétrolier avait souillé le littoral atlantique, des côtes bretonnes à celles de Charente-Maritime.

Regardez des images des exercices grandeur nature tournées par la Préfecture maritime de l'Atlantique.


exercices de la préfecture maritime le long de la façade Atlantique

 

Sur le même sujet

10 kilomètres de Bordeaux, un événement sportif et solidaire

Près de chez vous

Les + Lus