La maternité du mail à La Rochelle recherche obstétriciens désespérément

© francetv
© francetv

La clinique du mail à La Rochelle recherche deux obstétriciens pour la maternité qui pourrait fermer d'ici la fin de l'année si le recrutement n'abouti pas.

Par Valérie Prétot

Y aura t-il encore longtemps des accouchements à la maternité du Mail à La Rochelle ?
Ce n'est pas la première fois que la question se pose mais la clinique du groupe Capio rencontre une pénurie d'obstétriciens.
Le directeur a lancé il a plusieurs mois déjà, un appel à candidature pour deux obstétriciens.

Il y en a trois qui travaillent actuellement dans cette maternité mais ces effectifs ne sont pas suffisants.

L'an dernier dèjà le maintien de cette structure avait été posé, avec 600 nés en 2016 et une chute des naissances en septembre, le groupe Capio avait frôlé le seuil de la fermeture.

 L’Agence régionale de santé (ARS) avait à l’époque émis un avis défavorable à une éventuelle fermeture, estimant qu’il était nécessaire de maintenir une offre privée.

En janvier dernier, le groupe Capio avait malgré tout acté son maintien en prévision du futur regroupement sur le site de l’Atlantique à Puilboreau.
La chute des naissances en septembre avait alors été expliqué par le départ d’un obstréticien.

La direction est aujourd'hui formelle si elle ne trouve pas d'obstétriciens d'ici la fin de l'année, la maternité pourrait fermer.

Nous sommes en recherche d'obstétriciens depuis dix mois, on a des contacts mais c'est difficile"

assure le directeur de l'établissement privé.

Nous sommes dans une période de risque de fermeture, le doute est pesant pour nos équipes."


Sur le même sujet

Jacobo Gonzalez Arnao Campos, Consul d'Espagne à Bordeaux

Près de chez vous

Les + Lus