Nouvelle enquête publique pour l'incinérateur d'Echillais

© Joël Bouchon
© Joël Bouchon

La population a 33 jours pour donner son avis. Une nouvelle enquête publique vient d'être ouverte à Echillais concernant l'incinérateur. Une consultation de la population qui intervient après l'annulation par le tribunal administratif de l'autorisation d'exploiter du futur incinérateur.

Par Valérie Prétot

C'est un nouvel épisode concernant l'incinérateur d'Echillais en Charente-Maritime.

Alors que les travaux sont sur le point de s'achever, la population est appelée à donner une nouvelle fois son avis sur le centre multifilière qui aurait dû fonctionner en octobre prochain. 

L'enquête publique va durer 33 jours, elle se terminera le 30 octobre prochain.

Un retour à la case départ donc après l'annulation par le tribunal administratif de Poitiers de l'autorisation d'exploiter le futur incinérateur. 

Lors de la première enquête publique en 2014, environ 800 personnes avaient noté des observations dans le registre de la mairie d'Echillais.

La construction de cet incinérateur a suscité une levée de boucliers de la part de la population. Depuis le lancement du projet, de nombreuses manifestations se sont déroulées dans le département.

Le point sur cette nouvelle enquête publique avec Frédéric Cartaud.

Nouvelle enquête publique pour l'incinérateur d'Echillas

Cette nouvelle enquête publique suscite des réactions de la part des opposants :

Nous attendons de cette enquête qu'elle mobilise un maximum de monde à Echilllais et même au delà car tout le monde est concerné. La population est en danger" 

avertit Jean-Claude Debordes, porte parole de l'association Pays Rochefortais Alert'


De son coté, Vincent Barraud, le président du SIL, le Syndicat Intercommunautaire du Littoral déplore le retard de la mise en service de l'incinérateur :

Quand on est aux commandes d'un tel projet, on trouve dommage qu'une telle situation nous oblige à mettre des gens au chômage."



Regardez ce reportage d'Eric Vallet, Pierre Lahaye et Nadine Pagnoux
 

Une nouvelle enquête publique pour l'incinérateur d'Echillais
Reportage d'Eric Vallet, Pierre Lahaye et Nadine Pagnoux-Tourret Intervenants : Vincent Barraud, Président Syndicat Intecommunal du littoral et Jean-Claude Déborde, Porte-parole Pays Rochefortais Alert'

 

Sur le même sujet

Jacobo Gonzalez Arnao Campos, Consul d'Espagne à Bordeaux

Près de chez vous

Les + Lus