Relaxe du directeur de l'Ehpad d'Echillais : le parquet fait appel

Le 14 septembre, deux salariées de l'Ehpad d'Echillais étaient venues témoigner devant le tribunal correctionnel. / © Francetv
Le 14 septembre, deux salariées de l'Ehpad d'Echillais étaient venues témoigner devant le tribunal correctionnel. / © Francetv

Le parquet de La Rochelle fait appel de la relaxe concernant le directeur de l'Ehpad d'Echillais. Le 14 septembre, il avait comparu devant le tribunal correctionnel pour harcèlement  moral.

Par Valérie Prétot

Il était poursuivi pour "harcèlement moral ayant pour effet une dégradation des conditions de travail pouvant porter atteinte aux droits à la dignité, à la santé ou à l’avenir professionnel d’autrui".

Le parquet de La Rochelle vient de faire appel du jugement du tribunal correctionnel qui avait relaxé jeudi dernier le directeur de l'Ehpad "Les Jardins de Lucile" d'Echillais.

Le personnel de cet établissement s’était mis en grève cet été pour protester contre les méthodes managériales du directeur(voir à lire aussi).

Deux salariées avaient porté plainte : une aide soignante et une auxiliaire de vie.

Le 14 septembre, elles étaient venus témoigner devant le tribunal correctionnel. Elles avaient évoqué leurs conditions de travail devant nos caméras.

Vous pouvez revoir ce reportage.

des salariées de l'Ehpad d'Echillais au tribunal correctionnel














 

Sur le même sujet

Championnats de France de kayak adapté à Uzerche

Près de chez vous

Les + Lus