REVOIR la conférence de presse du Stade Rochelais avant ses débuts en Champions Cup samedi

Patrice Collazo, avant la rencontre contre le SU Agen le 16 septembre dernier / © NICOLAS TUCAT / AFP
Patrice Collazo, avant la rencontre contre le SU Agen le 16 septembre dernier / © NICOLAS TUCAT / AFP

Samedi, les joueurs du Stade Rochelais vivront une étape importante de leur histoire et celle du club : leur premier match en Champions Cup, face aux Harlequins. Le club tenait sa conférence de presse aujourd'hui avant de partir pour l'Angleterre. A revoir dans cet article avec notre reportage.

Par Coralie Roland

Rendez-vous était donné à l'Apivia Parc. Ils sont quatre à avoir répondu durant près d'une heure aux questions de journalistes : Uini Atonio, Kevin Gourdon, Ryan Lamb et Patrice Collazo, l'entraîneur. Samedi, les Rochelais affronteront les Harlequins en Angleterre, pour la première journée de la Champions Cup.

Lors de cette conférence de presse, Kevin Gourdon l'a reconnu : "j'ai un peu tout vécu avec le Stade Rochelais. C'est sympa de vivre ça avec mon club. Et ça va être une belle opposition." La Rochelle va vivre pour la première fois une rencontre de Champions Cup, cette compétition qui réunit les toutes meilleures équipes des championnats en Europe.
Stade Rochelais : dernière conférence de presse avant l'entrée en Champions Cup
Un reportage de D. Gomez et M. Gimenez avec les interviews de Kevin Gourdon, 3ème ligne Stade Rochelais, de Ryan Lamb, demi d'ouverture Stade Rochelais et de Patrice Collazo, Co-entraîneur Stade Rochelais

"C'est l'équivalent de la Champions League en foot", rappelle Patrice Collazo. "A partir de là, quand on voit l'engouement qu'il y a autour de cette compétition, ce que ça peut générer autour, pour les supporters, ce que ça peut générer en terme d'image pour un club, qui plus est un club comme nous qui la découvre, je crois qu'on a beaucoup de choses positives à en tirer."

"C'est une compétition très relevée où tout rugbyman et tout entraîneur a envie d'être." Pour lui, "on a toujours espéré la jouer, on a tout fait pour y être. Aujourd'hui, on ne peut pas être étonné. (...) Que ça se passe bien, moins bien ou mal, on aura toujours quelque chose à en retirer".

Ce qui doit obséder les joueurs, c'est de rivaliser, d'exister

Alors, nouveau venu dans la compétition, le Stade Rochelais sait que les clubs qu'il affrontera auront tous plus d'expérience que lui dans ce tournoi, que beaucoup des Jaunes et Noirs n'ont jamais connu cette compétition : Pour Patrice Collazo, "il faut y aller avec beaucoup d'enthousiasme et d'envie de bien faire, il ne faut pas se mettre de pression, de stress." Car "ce qui doit obséder les joueurs, c'est de rivaliser, d'exister."

Nous vous avons proposé la conférence de presse en direct à 14h30 sur notre page Facebook. La revoici en intégralité avec quelques repères (si vous n'avez pas une heure devant vous : 
  • Uini Atonio intervient dès le début,
  • Kevin Gourdon à 10 minutes du début,
  • Ryan Lamb (en anglais) à 19 minutes (avec des problèmes de réseau qui ont un impact direct sur la qualité de l'image, toutes nos excuses)
  • Patrice Collazo à partir de 31 minutes.

► Retrouvez toute l'actu du Stade Rochelais sur notre site France 3 Nouvelle-Aquitaine


Sur le même sujet

7e tour de la Coupe de France Feytiat-Cholet

Près de chez vous

Les + Lus