Le pont transbordeur de Rochefort fermé et interdit au public

© J-L_Pivoteau CC-BY-NC
© J-L_Pivoteau CC-BY-NC

L'ouvrage devrait reprendre son service le 16 juillet lorsque les travaux de réparation d'un câble auront été réalisés. L'accès des abords du Pont est strictement interdit aux piétons et aux cyclistes en raison d'un arrêté de mise en péril pris par la municipalité de Rochefort.

Par Bernard Dussol

La Maison du Transbordeur reste ouverte pour renseigner les visiteurs mais pour traverser la Charente entre Rochefort et Martrou il faudra attendre au moins jusqu'au 16 juillet. Les techniciens ont découvert que 3 brins d'un câble avaient cédé au niveau des massifs d'ancrage. Un incident suffisamment important pour que la mairie de Rochefort décide d'interrompre l'activité du pont transbordeur.

Les câbles du pont supportent en effet une charge de 22 tonnes et cet incident serait la conséquence d'une réparation effectuée il y a quelques années. C'est l'Etat qui prend en charge le coût du chantier, la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) faisant intervenir des entreprises spécialisées. En attendant la reprise des allers/retours au-dessus de la Charente, le site est totalement fermé du côté de Rochefort, tout comme le café du transbordeur. 

Le Pont Transbordeur de Rochefort est un ouvrage remarquable, le dernier de ce type en France. Il propose depuis sa date d'inauguration, le 29 juillet 1900 une traversée d'une durée d'environ 5 minutes au-dessus de la Charente.

Des millions d'usagers ont utilisé la nacelle de 1900 à nos jours. Au XIXème siècle, c'était le seul moyen de traverser la Charente pour répondre à une demande de circulation de plus en plus importante entre Rochefort et Echillais. A rame d'abord puis à vapeur, ce système de traversée se fait désormais par câbles pour le plus grand plaisir des passagers.  


Sur le même sujet

Un homme décède lors d'un écobuage près de Pau

Près de chez vous

Les + Lus