Royan : le maigre est en avance cette année

© O. Riou, FTV
© O. Riou, FTV

Déjà des maigres sur les étals de la criée à Royan. Grâce à de bonnes conditions météo, ils sont en avance de trois semaines par rapport à une année "normale". 

Par EG

Ils arrivent d'ordinaire au début du mois de juin, en provenance d'Afrique mais cette année, ils sont déjà là. Les maigres sont arrivés sur les étals royannais avec trois semaines d'avance.

Cette précocité s'explique notamment grâce aux "bonnes conditions météo" explique Joël Richaud, le responsable de la criée de Royan. De quoi donner le sourire aux professionnels du secteur d'autant qu'il y a de beaux spécimens de plus de 20 kilos " voire 30 à 40 kilos". 

Dans le port de Royan, une dizaine de bateaux pêche le maigre aux palangres (une ligne où l'on peut mettre jusqu'à 1 000 hameçons). 
Royan : les maigres en avance sur les étals
Reportage O. Riou, P. Mesner et P. Ritaine (intervenants : Joël Richaud, responsable de la criée; David Passereau, directeur du port; Gregory Chobelet, mareyeur acheteur)



Sur le même sujet

Se loger à Bordeaux, un vrai casse-tête pour les étudiants

Près de chez vous

Les + Lus