Royan : opposés au paquet de cigarettes à 10 euros, les buralistes s'attaquent aux radars

Paquet de cigarettes à 10 € : opération coup de poing des buralistes
Un reportage de Florent Loiseau et Guillaume Soudat

Les buralistes ont mené une vaste opération coup de poing dans la nuit de jeudi à vendredi contre le paquet de cigarettes à 10 euros. Plusieurs centaines de radars automatiques ont été bâchés partout en France. A Royan, les buralistes ont suivi le mouvement.

Par Hugo Lemonier

Deux silhouettes s'avancent dans la nuit royannaise. Leur cible récolte une manne financière non négligeable pour l'Etat : un radar. Il est un peu plus de trois heures du matin. Les burealistes emballent un premier radar avec un message contre le projet de paquet de cigarettes à 10 euros et repartent aussitôt vers la prochaine cible.

Les "bâcheurs" ont identifié une trentaine de radars dans les environs. Cette opération furtive se déroule au même moment dans la France entière, un avertissement adressé au gouvernement. Ils ne peuvent tolérer le passage du paquet de cigarettes à dix euros.

Un chiffre d'affaires à la baisse

Le bras de fer est officiellement engagé avec la ministre de la Santé qui souhaite augmenter fortement le prix du tabac. Pour beaucoup, il s'agit du seul levier vraiment efficace pour faire diminuer la consommation.

Mais les buralistes dénoncent une hausse trop brutale des prix qui favorisera les marchés parallèles. Tous dépendent de lavente de tabac. La Charente-Maritime compte 327 bureaux de tabac, 25 ont baissé le rideau depuis 2012.

Sur le même sujet

Incendie au lycée Largenté : la reprise des cours lundi matin

Près de chez vous

Les + Lus