Angoulême : une coiffeuse bénévole au Secours Populaire

Anaïs coiffe bénévolement les bénéficiaires du Secours Populaire d'Angoulême. / © B. Pillet, FTV
Anaïs coiffe bénévolement les bénéficiaires du Secours Populaire d'Angoulême. / © B. Pillet, FTV

L'association propose à ses bénéficiaires de se faire coiffer gratuitement ou pour une somme modique. C'est Anaïs qui s'en charge.
Portrait d'une coiffeuse au grand cœur. 

Par EG

Anaïs Depré est coiffeuse professionnelle ; et depuis deux mois, elle met son savoir-faire à la disposition de ceux qui n'ont pas forcément les moyens de se payer une coupe de cheveux. "C'est un bon geste" reconnaît Marie, une jeune mère de famille venue ce jour-là avec son petit garçon de trois ans. 

Pour monter ce salon ouvert tous les lundi et mardi après-midi, Anaïs a bénéficié d'un élan de générosité "très important" dit-elle ; des collègues lui ont fait don de matériel. "On a tout ce qu'il faut : les bacs, les produits et les postes de coiffage."

Elle y reçoit les bénéficiaires du Secours Populaire d'Angoulême. L'association leur demande une "participation symbolique" de l'ordre de quelques euros, sauf pour "les personnes qui sont sans ressources, elles ne donnent rien" précise Bouchra Rafik du Secours Populaire de la Charente. 
Une coiffeuse bénévole au Secours Populaire d'Angoulême
Reportage B. Pillet, C. Landais et M. Sitaud (itw : Anaïs Depré, coiffeuse ; Aurélie, mère de Maëron ; Bouchra Rafik, secrétaire générale du Secours Populaire de Charente)

 

Sur le même sujet

Bilan du gel sur les récoltes dans le vignoble Bordelais

Près de chez vous

Les + Lus