Angoulême : des horodateurs nouvelle génération dans les rues de la ville

Des horodateurs plus modernes vont être installés dans les rues d'Angoulême. / © Jérôme Deboeuf
Des horodateurs plus modernes vont être installés dans les rues d'Angoulême. / © Jérôme Deboeuf

A Angoulême, les horodateurs vont tous être renouvelés. Des machines de nouvelle génération plus adaptées aux nouveaux moyens de paiements comme le sans contact par carte bancaire ou téléphone vont être installées dans la ville à partir de la semaine prochaine.

Par Christine Hinckel

Ces nouveaux horodateurs dotés d'un écran plus large et d'un clavier numérique sont conformes aux normes de sécurisation des transactions bancaires. Toutes les données sont conservées dans un serveur extérieur.
Ces horodateurs plus modernes, fabriqués à Besançon, délivrent toujours un ticket mais celui-ci portera désormais le numéro de la plaque d'immatriculation que l'automobiliste aura saisi. Une nouvelle mesure qui permet à la ville d'adapter son parc d'horodateurs à la nouvelle législation qui entrera en vigueur au 1er janvier 2018 et qui prévoit la dépénalisation des infractions sur le non-paiement du ticket de stationnement. L'automobiliste devra alors s'acquitter d'une facture dont le prix sera fixé en conseil municipal.
Des parcmètres nouvelle génération à Agoulême
Reportage de Jérôme Deboeuf, Cécile Landais et Christophe Pougeas

Intervenants du reportage :
Murat Ozdemir, Conseiller municipal délégué à la circulation et au stationnement, Angoulême
Fabien Benaomar, Directeur des espaces publics de la ville d'Angoulême


A lire aussi

Le club citoyen du Val de l'Aurence

Actualités locales

Les + Lus