Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Comment a-t-on voté en Aquitaine lors des dernières élections présidentielles ?

Comment a-t-on voté en Aquitaine lors des dernières élections présidentielles ?
Retour sur le vote des Aquitains lors des cinq dernières élections présidentielles. Un vote généralement à gauche. Le Front national a lui gagné en influence ces dernières années. - France 3 Aquitaine - Pascal Cagnato

Retour sur le vote des Aquitains lors des cinq dernières élections présidentielles. Un vote généralement à gauche. Le Front national a lui gagné en influence ces dernières années.

Par Marc Taubert et Pascal Cagnato

Lors des cinq dernières élections, le vote des Aquitains a évolué même s'il reste généralement ancré à gauche.

1995 : Chirac - Jospin

En 1995, l'Aquitaine, terre de gauche, va donner l'avantage à Jacques Chirac face à Lionel Jospin. Le socialiste ne résiste à la vague bleue que dans deux départements : la Gironde et les Landes, deux territoires fortement ancrés à gauche.

2002 : La revanche

Chirac – Jospin : ce sera la revanche en 2002. Les deux hommes se retrouvent au coude à coude en Aquitaine avec un peu plus de 18% chacun. Mais un troisième homme, le frontiste Jean-Marie Le Pen, va bouleverser la hiérarchie en obtenant 14,22% des voix en Gironde.

Le département qui illustre le plus l'émergence du FN, c'est le Lot-et-Garonne qui va s'inscrire durablement comme une terre frontiste. Le Pen obtient près de 19% devant Chirac et Jospin, lors de cette élection. Au second tour, le front républicain votera pour Jacques Chirac à près de 85%.

2007 : Royal-Sarkozy

En 2007, c'est un autre troisième homme qui s'inscrit dans l'élection présidentielle. En Aquitaine, le centriste François Bayrou réalise près de 20% des voix dans la région avec un pic à près de 30% dans son département des Pyrénées-Atlantiques. Une élection qui fait apparaître en Aquitaine et ailleurs une ligne de fracture entre le vote citadin et un électorat rural sur lequel s'appuie le FN pour réaliser ses meilleurs scores.

Le département qui illustre le plus cette tendance reste le Lot-et-Garonne. Au deuxième tour de cette présidentielle, le duel Royal-Sarkozy tourne à l'avantage de la candidate socialiste qui obtient 51,65% des voix.

2012 : La défaite de Sarkozy

5 ans plus tard, en 2012, la région assume clairement son penchant pour la gauche. Au deuxième tour, François Hollande l'emporte dans les 5 départements. Face à Nicolas Sarkozy, le socialiste réalise son meilleur score en Dordogne en dépit d'un électorat qui s'est fortement radicalisé. Pour ce nouveau scrutin, le FN porté par Marine Le Pen poursuit son ancrage.

Cette fois, son électorat ne se limite plus au Lot-et-Garonne. Il fertilise des territoires jusque-là à l'écart comme la Dordogne avec un score à 17%. A contrario, cette présidentielle en 2012 confirme un électorat citadin plutôt en faveur de la gauche qui place François Hollande en tête avec 57,18% des voix au second tour.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Comment a-t-on voté en Aquitaine lors des dernières élections présidentielles ?

Près de chez vous

Les + Lus