Technologie : une entreprise corrézienne fait son entrée en bourse

© pixabay
© pixabay

C'est un fait rarissime : une entreprise corrézienne a fait son entrée en bourse à la mi-juillet 2017. Cette société de Saint-Viance est spécialisée dans la dépollution de l'eau et de l'air grâce une technologie basée sur les rayons ultraviolets.

Par Hélène Abalo

UV Germi a levé mi-juillet 2017 près de 6 millions d'euros sur le second marché (Euronext Growth). Ces 6 millions vont notamment permettre à UV Germi d'investir encore plus en recherche et développement. Elle emploie aujourd'hui une trentaine de salariés pour un chiffre d'affaires en 2016 de 4,5 millions d'euros. L'entreprise, basée à Saint-Viance en Corrèze est spécialisée dans la dépollution de l'eau par procédé UV. 

Les appareils peuvent être utilisés par des collectivités ou des entreprises pour  traiter l'eau potable ou l'eau usée, dans des centrales d'épuration et des usines de traitement par exemple, ou même avec de petits modèles chez des particuliers. Une technologie qui permet d'éviter le recours au chlore.

Au total UV Germi vend 3500 de ces machines par an dont 20% à l'export, notamment au Moyen Orient et en Afrique, avec pour objectif de passer à 50% dans les années à venir.

Samedi 22 juillet, dans le cadre d'un déplacement de deux jours en Corrèze, Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, se rendra à Beyssenac, sur un GAEC, où il lui sera justement présenté ce traitement d’eau par ultra-violets. 





Sur le même sujet

Championnats de France de kayak adapté à Uzerche

Près de chez vous

Les + Lus