La maternité de Tulle, amie des bébés !

Enseigner les bons gestes pour que l'accueil de bébé se fasse dans les meilleures conditions possibles...
Maternité du centre hospitalier de Tulle, labellisée "Amis des bébés" en 2017. / © Alexandra Fillot - France 3 Limousin
Enseigner les bons gestes pour que l'accueil de bébé se fasse dans les meilleures conditions possibles... Maternité du centre hospitalier de Tulle, labellisée "Amis des bébés" en 2017. / © Alexandra Fillot - France 3 Limousin

La maternité du centre hospitalier Coeur de Corrèze de Tulle obtient en 2017 le label "Initiative Hôpital Ami des Bébés". Il s'agit d'une distinction internationale qui récompense une série d'initiatives en matière d'accueil des nouveau-nés.  

Par Hélène Abalo

Le label "Hopital ami des bébés" a été lancé dans les années 90  par l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la Santé. Pour être éligible, les maternités doivent répondre à des critères éthiques en matière de santé publique. Si certaines actions mises en place ciblent la promotion de l'allaitement maternel, les établissements doivent également mettre en place des pratiques hospitalières "individualisées" et valoriser le rôle des parents dans l'accueil de leur enfant.

En 2017, deux nouvelles maternités françaises rejoignent ainsi ce programme : l'une à Rennes et l'autre en Corrèze : une véritable reconnaissance pour la Maternité du Centre Hospitalier de Tulle qui valorise particulièrement le tissage des liens entre la mère et le bébé dès les premières minutes de la naissance et le bien-être du nouveau-né.

Il s'agit également d'améliorer le quotidien, d'accompagner le retour à la maison avec une autonomie suffisante des parents grâce à une compréhension des rythmes de l'enfant et de la pratique des soins à mettre en oeuvre une fois chez soi. 

620 bébés naissent chaque année au centre hospitalier cœur de Corrèze… C'est le seul établissement limousin à avoir obtenu cette reconnaissance et rejoint ainsi les 31 maternités labellisées en France (50 000 naissances).

En Nouvelle-Aquitaine, elles sont 6 à être labellisées : 
  • Maternité du CH de Cognac (Charente) en 2003 - relabellisée  en 2007, 2011, 2015
  • Maternité de la MSP, Bordeaux Bagatelle (Gironde) en 2012, relabellisé en 2016
  • Maternité de la Clinique Bordeaux Rive Droite (Gironde) en 2016
  • Maternité du CH Mont de Marsan (Landes) en 2006 - relabéllisé en 2010 - néonatologie en 2016
  • Maternité du CH d'Arcachon (Gironde) en 2007 - relabellisé en 2011, 2015
  • Maternité du CH de Tulle (Corrèze) en 2017
Le label « Ami des Bébés » est accordé pour une durée de 4 ans. Passé ce délai, une réévaluation peut être demandée par l'établissement pour conserver son label.  Il en existe plus de 20 000 dans le monde.

La maternité de Tulle, amie des bébés
C'est la 6e labellisation en Nouvelle Aquitaine, la 1re en Limousin. Le centre hospitalier coeur de Corrèze à Tulle vient d'obtenir la labellisation "hôpital amis des bébés" label international qiui récompense 4 années de travail... Ce label c'est plus un état d'esprit pour adopter de nouvelle pratiques où la prise en charge médicale n'est plus la seule priorité. •Julia Michaud, Auxilière de puériculture •Thomas Triquoire, papa de Coraline •Huguette Puyjalon, sage-femme coordinatrice au C.H. Coeur de Corrèze - France 3 Pays de Corrèze -  Alexandra Filliot & Pierre Gauthier & Jean-Laurent Cire

 
Les 12 recommandations 

source UNICEF

  1. Adopter une politique d'accueil et d’accompagnement des nouveau-nés et de leur famille, formulée par écrit et systématiquement portée à la connaissance de tous les personnels soignants.
  2. Donner à tous les personnels soignants les compétences nécessaires pour mettre en œuvre cette politique.
  3. Informer toutes les femmes enceintes des avantages de l'allaitement au sein et de sa pratique, qu'elles soient suivies ou non dans l'établissement. Informer les femmes enceintes hospitalisées à risque d’accouchement prématuré ou de naissance d’un enfant malade des bénéfices de l’allaitement et de la conduite de la lactation et de l’allaitement.
  4. Placer le nouveau-né en peau à peau avec sa mère immédiatement à la naissance pendant au moins une heure et encourager la mère à reconnaître quand son bébé est prêt à téter, en proposant de l’aide si besoin. Pour le nouveau-né né avant 37 SA, il s’agit de maintenir une proximité maximale entre la mère et le nouveau-né, quand leur état médical le permet.
  5. Indiquer aux mères qui allaitent comment pratiquer l'allaitement au sein et comment mettre en route et entretenir la lactation, même si elles se trouvent séparées de leur nouveau-né ou s’il ne peut pas téter. Donner aux mères qui n’allaitent pas des informations adaptées sur l’alimentation de leur nouveau-né
  6. Privilégier l’allaitement maternel exclusif en ne donnant aux nouveau-nés allaités aucun aliment ni aucune boisson autre que le lait maternel, sauf indication médicale. Privilégier le lait de la mère, donné cru chaque fois que possible, et privilégier le lait de lactarium si un complément est nécessaire.
  7. Laisser le nouveau-né avec sa mère 24 heures sur 24. Favoriser la proximité de la mère et du bébé, privilégier le contact peau à peau et le considérer comme un soin.
  8. Encourager l'alimentation « à la demande » de l'enfant. Observer le comportement de l'enfant prématuré et/ou malade pour déterminer sa capacité à téter. Proposer des stratégies permettant de progresser vers l’alimentation autonome.
  9. Pour les bébés allaités, réserver l'usage des biberons et des sucettes aux situations particulières.
  10. Identifier les associations de soutien à l'allaitement maternel et autres soutiens adaptés et leur adresser les mères dès leur sortie de l'établissement. Travailler en réseau.
  11. Protéger les familles des pressions commerciales en respectant le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel.
  12. Pendant le travail et l’accouchement, adopter des pratiques susceptibles de favoriser le lien mère-enfant et un bon démarrage de l’allaitement. Les critères relatifs aux nouveau-nés prématurés et/ou malades sont applicables aux services de maternité et de néonatalogie. L’icône ne concerne que la néonatalogie

Sur le même sujet

Bordeaux : les lycéens découvrent la fac

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne