Dangereux de faire du vélo sur les routes du Limousin

65 cyclistes sont décédés en France entre avril et juin derniers. Plus de la moitié de ces accidents mortels ont eu lieu sur des routes de campagne. Des adeptes de la "petite reine" souvent mal considérés par les automobilistes. 

De plus en plus d'accidents mortels sur la route chez les cyclistes
De plus en plus d'accidents mortels sur la route chez les cyclistes
Non-respect des distances de sécurité, insultes voire agressions physiques, il est parfois difficile de pratiquer le vélo sur les routes. Des pelotons de cyclistes ont désormais peur des comportements de certains automobilistes. 

C'était en novembre 2015, après un refus de priorité, j'ai percuté une voiture, j'étais K.O par terre. Gérald Laroche, cycliste amateur

Plus de la moitié des accidents mortels se produisent en campagne. D'avril à juin, 65 cyclistes sont décédés sur les routes de France. Trauma, clavicule cassée, mains fracturées, les accrochages sont nombreux.

On essaie dans les clubs de garantir la sécurité en mettant des voitures à disposition pour suivre les groupes et en essayant d'éduquer les jeunes aux bonnes conduites. François Trarieux, conseiller technique et sportif du Limousin

Du côté de la fédération française de cyclisme, les automobilistes sont en cause mais ne sont pas les seuls responsables. Quoiqu'il en soit, les comportements doivent changer pour éviter de nouveaux drames, le 2e semestre 2017 a été le plus meurtrier pour les cyclistes depuis 7 ans.
durée de la vidéo: 01 min 47
Dangereux de faire du vélo sur les routes du Limousin ©France 3

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport accident faits divers sécurité routière société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter