Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Grippe aviaire : le virus toujours actif dans les Deux-sèvres

© Maxppp
© Maxppp

Un nouveau cas de grippe aviaire a été détecté jeudi à St-Pardoux près de Parthenay dans un élevage de 6 000 canards. Ils ont tous été abattus dès hier vendredi et l'exploitation a été nettoyée et désinfectée. Il s'agit du 5ème cas confirmé dans le département en deux mois.

Par Christine Hinckel

L'exploitation touchée par le virus H5 de la grippe aviaire se trouvait dans une zone déjà placée sous surveillance par les autorités après la découverte des précédents cas.  Un nouvel arrêté préfectoral a été pris délimitant à titre de prévention une zone de contrôle temporaire sur un périmètre de 5 km autour de Saint-Pardoux (Beaulieu-sous-Parthenay, Le Tallud, Parthenay, Pompaire, Saint-Pardoux, Soutiers et Vouhé). Cet arrêté concerne tous les élevages de volailles situés dans le périmètre.
Pour les élevages de volailles, les mesures consistent principalement en :
- l’enfermement (claustration) des volailles, pas d’entrée ni de sortie ;
- l’interdiction de l’accès à l’alimentation pour les oiseaux sauvages ;
- la limitation des mouvements de personnes et animaux domestiques ;
- la limitation des déplacements de véhicules à destination et en provenance des élevages de volailles ;
- la désinfection des véhicules pour les déplacements nécessaires.
Les dispositions applicables pour tous sont :
- Les rassemblements d’oiseaux tels que les foires, marchés et expositions sont interdits.
- Les lâchers de gibier sont interdits ;
- Le transport et l’utilisation des appelants pour la chasse au gibier d’eau sont interdits ;
- Le transport et l’épandage du fumier et du lisier provenant de volailles ou gibier à plume est interdit.

49 000 volailles mortes depuis fin décembre

Le typage permettant de connaître la souche (N1 ou N8) est en cours. Ces analyses permettent de déterminer si le virus est faiblement ou hautement pathogène. Depuis le premier cas détecté le 27 décembre dans le département, 49.000 volailles ont été abattues ou sont mortes de la grippe aviaire. Les premiers cas ont été trouvés dans une basse-cour d'un particulier à Fors et dans un élevage de La Chapelle-Bâton où tous les dindons ont été victimes du virus. 7 300 poulets, pintades et dindes d'un élevage contaminé d'Augé ont ensuite été abattus. Le virus s'est propagé à un autre élevage d'Augé où 30 000 canards gras de "Chez Morille" ont été tués. Les 6 000 canards de St-Pardoux sont les dernières volailles touchées par le virus dans le département. 

Un nouveau cas de grippe aviaire à St-Pardoux (79)
Reportage de Clément Massé, Stéphane Bourin et Maud Coudrin


Intervenants du reportage:
Philippe Seinger, Directeur départemental adjoint de la DDCSPP

A lire aussi

Sur le même sujet

Comment fonctionne la cybercriminalité ?

Près de chez vous

Les + Lus