Les jeunes gens qui avaient exhibé une arme factice risquent l'exclusion de leur lycée