Dordogne : les internautes échouent à racheter le château de Paluel

Le Château de Saint-Vincent-de-Paluel. / © France 3 Périgords
Le Château de Saint-Vincent-de-Paluel. / © France 3 Périgords

Les quelques 6 500 membres de l'association "Adopte un château" espéraient racheter le chateau de Paluel lors d'une vente aux enchères ce jeudi au Tribunal de grande Instance de Bergerac. Mais ils ne disposaient que de 533 000 euros alors que le château s'est finalement vendu plus de 800 000 euros.

Par Maïté Koda avec Bertrand Lasseguette

Ils pensaient avoir réussi le plus dur en collectant 533 307 euros grâce au financement participatif. Mais "Adopte un château" n'a pas réussi à "adopter" le chateau de Saint-Vincent de Paluel, vendu aux enchères ce jeudi au tribunal de grande instance de Bergerac . Arpès qu'en potentiel acquéreur Belge a longtemps fait monter les enchères, c'est finalement  Etienne Cluzel, 31 ans, restaurateur et voisin de l'édifice qui a remporté les enchères avec 853 000 euros.
Le jeune homme est déjà propriétaire du château de Sirey, toujours en Dordogne, qu'il a fait restaurer.  

Décor de film

Le défi d'"Adopte un château" avait séduit les internautes. L'association proposait, grâce au financement participatif, d'acheter à plusieurs le château de Saint-Vincent de Paluel. Une forteresse du XVe siècle, qui a notamment servi de décor au film "Les tatoués" en 1968, avec Louis de Funès et Jean Gabin.

Pas moins de 6 527 internautes avaient adhéré au projet. Tous visaient la barre des 500 000 euros. Un objectif dépassé, mais insuffisant pour faire le poids ce jeudi au TGI.

Les membres de l'association, à la fois déçus et satisfaits de voir que le château serait sauvé,  entendent proposer aux contributeurs le choix entre un remboursement ou le repport de la mise sur d'autres projets de rachat et de restauration.

Le château de Paluel attribué à un enfant du pays en Dordogne

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Jacobo Gonzalez Arnao Campos, Consul d'Espagne à Bordeaux

Près de chez vous

Les + Lus