En Dordogne, terre de gauche, Emmanuel Macron réalise son plus mauvais score d'Aquitaine

A Bourrou, comme dans toute la Dordogne, les électeurs ont beaucoup voté blanc ou nul pour le second tour de la présidentielle de 2017. / © France 3 Aquitaine
A Bourrou, comme dans toute la Dordogne, les électeurs ont beaucoup voté blanc ou nul pour le second tour de la présidentielle de 2017. / © France 3 Aquitaine

C'est, en apparence, un paradoxe. C'est en Dordogne, département traditionnellement à gauche, qu'Emmanuel Macron obtient son score le plus faible dans la région. Au 1er tour,  Jean-Luc Mélenchon était arrivé en tête.

Par Hélène Chauwin

Emmanuel Macron plafonne à 64,3% des suffrages au second tour en Dordogne, soit presque 2 points de moins que la moyenne nationale. Son score le plus faible dans la région. Il gagne tout de même presque 80.000 voix et plus que double son résultat.

Marine Le Pen, elle, réussit son deuxième meilleur score après celui du Lot-et-Garonne. 

En Dordogne, au 1er tour, Jean-Luc Mélenchon avait fait le plein et rassemblé 57 132 voix dépassant Emmanuel Macron. Il semble qu'une partie de son électorat a suivi les consignes de son leader et préféré voter blanc ou nul plutôt que de reporter ses voix sur le candidat d'En Marche.

Les bulletins blancs et de nuls représentent 15,2%, le record en Aquitaine alors que l'abstention à 20,95 % est largement inférieure à la moyenne nationale (25,44).

A Bourrou, petit village à une trentaine de kilomètres au sud ouest de Périgueux, les 100 électeurs ont voté comme le reste du département : ils ont placé Emmanuel Macron en tête et déposé 18 bulletins nuls ou blancs dans les urnes. 


Comment a voté Bourrou, petit village du Périgord ?
Les 100 électeurs ont voté comme dans le département de la Dordogne qui avait placé Jean-Luc Melenchon en tête au 1er Tour.






 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Éduquer les professionnels du tourisme en Creuse

Près de chez vous

Les + Lus