Les fraises du Périgord : toujours aussi bonnes mais en moins grande quantité

© francetv
© francetv

La récolte de printemps des fraises du Périgord touche à sa fin. Le constat est mitigé. Si la qualité est irréprochable, le rendement est en baisse, la faute à un hiver trop doux et à un printemps trop pluvieux.

Par SV

Cette récolte de printemps représente pas loin de 60 % de la production annuelle. Les 230 fraisiculteurs de Dordogne tirent un premier bilan  : le fruit est sucré, goûteux mais en plus faible rendement que l'année 2013, exceptionnelle. La faute à cet hiver trop doux et au printemps pluvieux.

Chaque année, 7 000 tonnes de fraises de Dordogne sont vendues. C'est 15 à 20 % de la production française.

Regardez le reportage de Fabrice Bidault 
La fraise de Dordogne est excellente mais en moindre quantité cette année

 

Sur le même sujet

En Aquitaine, des hôtels Formule 1 sont reconvertis en centres d'accueil pour demandeurs d'asile

Près de chez vous

Les + Lus