Courir... malgré le handicap

Courir, malgré le handicap

Dimanche dernier, le Stade Francis Rongieras de Périgueux accueillait le semi-marathon de l'Eden... A priori une épreuve comme les autres, sauf qu'un tandem un peu particulier a participé à la course...

Par Pascal Faiseaux

Dimanche dernier le grand Périgueux a organisé le "Semi Eden". Trois courses étaient au programme de cette édition 2017 : un semi marathon individuel de 21 kms, un semi-marathon en relais de 2 coureurs (2 x 10.5km) et une course de 5 km. S'y sont présentés tout ce que le département et les environs comptent de semi-professionnels, d'amateurs affûtés, ou de coureurs du dimanche en recherche de dépassement... En tout cas, impossible de participer à une épreuve telle que celle-là sans un minimum de préparation.

Les frères-Siamois du semi-marathon

Les futurs participants s'entraînent pour certains plusieurs fois par semaine sur la voie verte de l'agglomération périgourdine. C'est le cas notamment pour deux amis qui courrent ensemble dans un tandem un peu particulier suivi pour nous par Bruno Ardouin et Clémence Rouher.

Sur le même sujet

Nouvelle église aux Bassins à flot

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés