Les producteurs attendent un juste prix pour le lait

Après la déclaration du Président de la République proposant de légiférer pour garantir une meilleure rémunération des producteurs face à la grande distribution, les producteurs de Dordogne réagissent.  

Par CB

Partout c'est le même constat, les agriculteurs ne gagnent pas leur vie et sont nombreux, malgré leur investissement, à ne dégager parfois pas plus d'un SMIC...

En Dordogne, les producteurs de lait aussi veulent sortir de ces crises à répétition.

Les producteurs de lait disparaissent de plus en plus des territoires. Et en Dordogne, leur nombre a diminué ces derniers temps de 10% par an ! Ils étaient 1500 en 2007 et sont 350 laitiers aujourd'hui...

Parmi les principales causes d'abandon, le prix du lait. Il était de 27 centimes le litres en 2016. 32 en ce moment.
Pour les laitiers il faut en finir avec ces bas prix et surtout ces variations qui les empêche de prévoir ou d'investir. 

Ils réagissent à l'annonce faite mercredi par Emmanuel Macron à Rungis visant à imposer par la loi la fixation des tarifs des denrées agricoles à un prix valorisant leur métier.

Regardez le reportage de Philippe Niccolaï et Bertrand Lasseguette.
(Interviennent dans ce reportage : Aurélien Aublan, Éleveur laitier; Emmanuel Macron, Président de la République; Pierre Veyssi, Président départemental des producteurs de lait FDSEA)

Les producteurs attendent un juste prix pour le lait
Après la déclaration du Président de la République proposant de légiférer pour garantir une meilleure rémunération des producteurs face à la grande distribution, les producteurs de Dordogne réagissent.


Sur le même sujet

Réaction des agriculteurs creusois aux annonnces d'Emmanuel Macron

Près de chez vous

Les + Lus