Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Matin

lundi, mardi, jeudi et vendredi à 10h15 puis en VOD
Logo de l'émission Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Matin

Au programme d'Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Matin jeudi 9 juin à 10h15 sur France 3

© Bruno Lehoux
© Bruno Lehoux

Damien Aurenche nous parlera de l’association culture S dédiée au Surf. Claude Grandpey de l’Ours des Pyrénées. Jacques Robert de l'UFC Que choisir nous dispensera les conseils sur les tarifs bancaires. Sans oublier le "Rêve d'Icare" à Royan, une expo à Floirac et la SPA.

Par Sylvain Antoine

ON EN PARLE

Festival Vagabonde Art et Surf
Invité : Damien Aurenche, fondateur du festival et membre de l’association culture S  
 
C’est un festival de 5 jours pour célébrer la culture surf sous toutes ses formes – sculptures, peintures, illustrations, photographies, gravures, musiques et films.
Alors rendez-vous entre le 8 et le 12 juin, à la Halle des Chartrons à Bordeaux
 
À l’origine l’idée à germé de 3 potes surfeurs, amateurs d’art: Mathieu, Damien et Walter.
Et puis, comme elle était bonne, innovante et sexy, petit à petit des gens cool et motivés, amis ou inconnus, se sont raccordés à ce projet pour prêter main forte et le rendre pérenne.
 

L’INVITÉ DU JOUR

Claude Grandpey, sur les pas de l’Ours

© Claude Grandpey
© Claude Grandpey

De cannelle, la dernière ours de source pyrénéennes, à Paddington, l’ourson devenu star de cinéma, Claude Grandpey nous raconte la fascination que génère cet animal.
Symbole de puissance, de renouveau de fécondité mais aussi d’invincibilité, il était présenté en Europe comme le roi des animaux : du nounours des enfants à la bête féroce devenue hantise des bergers.
Suivez les pas de l’ours …
 

INFO SERVICE

Les tarifs bancaires  
Invité : Jacques Robert, président UFC que choisir du Limousin
  
Tarifs bancaires : Encore trop d’abus !
Malgré plusieurs mesures réglementaires censées faire disparaître les abus les plus discutables, beaucoup d’excès perdurent. Début 2016, loin de s’assagir, les tarifs bancaires ont présenté une hausse de + 4,7 % !
 
Frais de tenue de compte : généralisation contestable
Les consommateurs se voient facturer des frais de tenue de compte sans aucun service supplémentaire. Cela est d’autant plus difficile à avaler que plusieurs syndicats majoritaires des salariés de banques déplorent ces « nouveaux frais dont la nécessité économique ne tient pas ». Les consommateurs ont tout intérêt à réclamer le retrait de ces nouveaux frais
Les banques espèrent que la généralisation des frais de tenue de compte « incitera » les clients les plus réticents à souscrire un « package ». Prudence : les clients doivent toujours faire leurs comptes et comparer les dispositions, en particulier les petits consommateurs de services bancaires, pour lesquels les packages sont rarement intéressants.
 
Frais de compte inactif : surveillez les nouveaux plafonds
Depuis le 1er janvier 2016, la loi Eckert interdit que des frais soient prélevés sur un compte inactif, si cela a pour effet de rendre le compte débiteur. Si le solde permet le prélèvement de frais pour compte inactif, ces derniers sont désormais plafonnés à 30 €.
À noter. Le compte bancaire est considéré par la loi comme « inactif » si aucune opération n’a été enregistrée au cours des douze derniers mois.
 
Virements Sepa : quand le prix flambe
Les virements Sepa réalisés via Internet ne font généralement plus l’objet de frais. En revanche, les banques françaises continuent de facturer entre 2 et 4 € les virements effectués au guichet. Ce n’est pas illégal, mais attention, car certaines options, plus ou moins bien indiquées, peuvent gonfler ces frais. C’est le cas de l’option « virement le jour même ».
L’établissement de listes blanches ou noires peut aussi faire l’objet de frais non négligeables, et c’est tout à fait illégitime. Un certain nombre de banques facturent ces services jusqu’à 20 € par an pour l’établissement d’une liste blanche ou noire.
 
Retraits aux DAB* d’un autre réseau : des coûts toujours plus élevés
Alors que la pratique des établissements était plutôt stable depuis plusieurs années, on note des changements. Cette évolution s’accompagne sur l’ensemble de la période d’un abaissement du seuil à partir duquel les retraits deviennent payants. Le coût du premier retrait payant est en moyenne de 0,90 €.
 
Commissions d’intervention : des frais enfin plafonnés
Depuis le 1er octobre 2014, les fameuses commissions d’intervention en cas de dépassement par un client de son découvert autorisé sont enfin plafonnées : 8 € par opération, 80 € par mois (4 € par opération, 20 € par mois pour les clients dont la situation financière est fragile). L’ensemble des mouvements débiteurs fait l’objet d’une commission de 0,20 % qui s’ajoute aux agios et aux commissions d’intervention.
 
Incidents de paiement : des frais supplémentaires interdits
Le décret du 30 juin 2014 a plafonné strictement les différents frais perçus en cas d’incident de paiement (c’est-à-dire de rejet par la banque d’un chèque, virement, prélèvement ou paiement par carte pour insuffisance de solde). Désormais, il ne peut être prélevé plus de 30 € pour un rejet de chèque d’une valeur inférieure ou égale à 50 €, et plus de 50 € pour un chèque d’une valeur supérieure à 50 €. La banque ne peut pas facturer plus de 30 € en cas de rejet d’un virement, d’un prélèvement ou d’un paiement par carte.
Sous prétexte de protéger (en l’informant) le consommateur, les banques multiplient les courriers à des tarifs qui ont de moins en moins à voir avec le coût d’affranchissement d’un envoi ! La diversité de la tarification, par exemple, d’une lettre d’information pour rejet de chèque, de 3 € à 13,50 €, montre qu’il n’y a pas de rationalité économique derrière ces frais.


MANIFESTATION

Delphine Roux va nous faire regarder dans le ciel à Royan avec le Rêve d’Icare. Né il y a maintenant 26 ansle Rêve d’Icare présente sa 19e édition du 8 au 12 juin 2016.
Son but reste le même c’est à dire de présenter au grand public les sports et les métiers de l’aéronautique sur un lieu décalé, la grande plage de Royan.  
 
Si à chaque édition l’association s’emploie à proposer des nouveautés, l’édition 2016 verra un nouvel état d’esprit de l’événement.
Ramené à 5 jours plus intensifs, le rêve d’Icare s’est donné de nouveaux axes en alliant sa propre expérience et les futurs enjeux de l’aéronautique.
Coup de ♥ pour une expo à Floirac : corps pluriels


ADOPTION

En partenariat avec la SPA
Béatrice Barris, bénévole, vient présenter un chien à adopter. Ce sera l’occasion de parler des portes ouvertes de la SPA 

 

A lire aussi

Depuis 3 ans, les éleveurs creusois doivent faire face à une sécheresse estivale préoccupante.