Cap Sud Ouest

Dimanche à 12h55
Logo de l'émission Cap Sud Ouest

VOIR OU REVOIR Vienne, voyage au pays des artistes

Le drone de Cap Sud-Ouest dans l'église de Saint-Savin (Vienne) / © Cap Sud Ouest - France 3
Le drone de Cap Sud-Ouest dans l'église de Saint-Savin (Vienne) / © Cap Sud Ouest - France 3

Focus sur le Moyen-âge car on trouve dans ce département quelques joyaux de l’art roman en terme de sculpture et de peinture. Cap Sud-Ouest remonte dans les temps les plus anciens, en accédant de façon privilégiée à l’un des plus beaux sites  préhistoriques de France, le Roc aux Sorciers

Par Christophe Roux

Revoir l'émission

Cap Sud-Ouest - Bande-annonce intemporelle
Les plus beaux paysages du grand Sud Ouest, filmés avec un drone. Tous les dimanches à 12h55

Nous commençons nos escapades à Chauvigny. Marie Claude Chaboisseau nous explique pourquoi cette cité médiévale compte pas moins de 5 châteaux ! Avec Max Aubrun, nous partons à la découverte du trésor roman de Chauvigny : les chapiteaux sculptés de la collégiale Saint Pierre.
Bonus Cap Sud Ouest Chauvigny

Après un détour par Saint Pierre les Eglises où nous découvrons les fresques médiévales les plus anciennes d’Europe occidentale, nous rejoignons la rivière Gartempe, surnommée « la vallée des fresques ». Avec notre drone, nous partons explorer l’Abbaye de Saint-Savin, dont les origines remontent au 11ème siècle, classée au patrimoine mondial de l’humanité par l'Unesco. Aurore Mollé et Carolina Sarrade nous donnent les clefs de lecture d’un ensemble exceptionnel de peintures murales romanes, unique en Europe : 400 m2 de plafond peint au 11ème et 12ème siècle.
Bonus Cap Sud-Ouest Saint Savin

La Vienne est taillé pour les artistes. La preuve aux carrières de Normandoux. Le lieu reconverti aujourd’hui en espace de spectacle nous permet de comprendre avec Christian Richard pourquoi cette région est réputée pour la qualité de son calcaire.

Des pierres et des hommes ! Cette relation est ancestrale… Quelle plus belle démonstration que le site d’art préhistorique du Roc aux Sorciers sur la commune d’Angles sur l’Anglin, surnommé « le Lascaux de la sculpture ». Geneviève Pinçon, archéologue et conservatrice, nous fait découvrir cet abri sous roche sculpté par des hommes il y a 15 000 ans.

Une émission présentée par Eric Perrin
Réalisateur : Michel Toutain

Bonus Cap Sud Ouest Vienne pays des artistes

Revoir l'émission :

Cap Sud-Ouest intégral : Vienne HQ

En savoir plus :

Chauvigny : http://alienor.org/musees/index.php?/fre/La-liste-des-villes/Chauvigny/Musee-des-Traditions-populaires-et-d-Archeologie
Abbaye de Saint Savin : http://www.abbaye-saint-savin.fr/
Carrière de Normandoux : http://www.normandoux.fr/
Roc aux Sorciers : http://www.roc-aux-sorciers.com/

Livres :

 / © Le guide « Chauvigny des origines au XXe siècle »
Auteur : Marie-Claude Chaboisseau
Éditeur : Association des publications Chauvinoises

Déjà sélectionné en 1851 comme l’une des priorités de la mission héliographique commandée par la commission des monuments historiques, Chauvigny se classe, pendant l’entre-deux-guerres, au 17 e rang des villes les plus renommées de France, grçace à son patrimoine. Cinq châteaux forts entourent la collégiale Saint Pierre figurent dans tous les ouvrages sur l’art roman. Aujourd’hui, chaque édifice s’intègre dans une dynamique culturelle et touristique. Ville d’art et des patrimoines, Chauvigny ses dévoile dans ce guide qui retrace son histoire multiséculaire.




 / © Châteaux Romans en Poitou-Charentes - Cahiers du patrimoine
Auteur : Marie-Pierre Baudry
Editeur : Geste Editions

La région Poitou-Charentes est connue pour la qualité de ses églises romanes. Elle se révèle dans cet ouvrage à travers l’importance de ses châteaux romans.
Au croisement de l’archéologie et de l’histoire, cette synthèse intègre la présentation de nombreux sites inédits témoignant de la richesse du patrimoine local. Elle devrait vitre trouver sa place parmi les ouvrages de référence éclairant l’étude des premiers châteaux en France.
Docteur en archéologie médiévale, castellologue, Marie-Pierre Baudry livre ici une lecture attentive des murs et des modes de construction, enrichie par les apports de différentes disciplines (étude des archives, toponymie, archéologie, cartographie). Avec plus de 500 sites recensés, le catalogue donne de précieux points de repères, qui trouveront leur prolongement dans les monographies sur internet. La bibliographie devrait également faire le bonheur des chercheurs de la région.
Cette étude dépasse la lecture architecturale des pierres pour approcher l’homme médiéval, en enquêtant sur le rôle et la place du château dans la formation des bourgs et la transformation des paysages. L’iconographie abondante reflète une approche sensible, un regard qui interpelle sur l’état des vestiges trop restaurés ou au contraire livrés à la ruine.
Cette étude scientifique rigoureuse sera utile pour aider à la sauvegarde du patrimoine régional. C’est également une invitation stimulante, pour beaucoup d’historien ou d’archéologues, à engager de nouvelles recherches.
Elle a enfin l’ambition de s’adresser à un large public amateur d’histoire, de susciter la curiosité du lecteur, de le faire rêver, de partager la passion de la découverte.

Le Wave Bumper va révolutionner la lutte contre la submersion