Un blockhaus surgi des entrailles d'Arcachon

Des agents techniques de la ville ont ouvert ce jeudi un blockhaus de 120m², enterré sous le parking de l'office de tourisme. Il avait été enfoui, en 1943, pour le protéger des bombardements et des tirs directs. C'est une page de son histoire qui se raconte aujourd'hui pour la cité balnéaire.

© P. Mondon
Sa présence était connue des anciens Arcachonnais, mais à l'occasion de sondages en vue de la création de parkings souterrains, le blockaus a été mis au jour.
Construit en 1943, il avait été enfoui en 1946.

Ce jeudi matin, la municipalité et le Groupement de recherches archéologiques du mur de l'Atlantique du secteur Arcachon (Gramasa) ont voulu présenter cette découverte. L'occasion de parler de cette page d'histoire de la ville.

Regardez le reportage de Gilles Coulon et Patricia Mondon.
durée de la vidéo: 01 min 37
Blockaus Arcachon

Cet ouvrage accueillait à l'époque une vingtaine de soldats et servait de poste de commandement pour assurer la communication entre les différentes positions du Mur de l'Atlantique autour du Bassin d'Arcachon.

La municipalité d'Arcachon souhaiterait rénover ce blockhaus pour pouvoir, d'ici deux ans, l'ouvrir à la visite, dans une démarche pédagogique et participer au devoir de mémoire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs armée société sécurité patrimoine culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter