Bernard Cazeneuve inaugure les nouveaux locaux de Sciences Po Bordeaux ce vendredi

Ancien étudiant de Sciences Po Bordeaux, le Premier ministre viendra inaugurer les nouveaux locaux de l'IEP ce vendredi 9 décembre. / © GUILLAUME SOUVANT / AFP
Ancien étudiant de Sciences Po Bordeaux, le Premier ministre viendra inaugurer les nouveaux locaux de l'IEP ce vendredi 9 décembre. / © GUILLAUME SOUVANT / AFP

Ce vendredi 9 décembre, Bernard Cazeneuve a inauguré, aux côtés du président de la région Alain Rousset, les nouveaux locaux de Sciences Po. L'occasion pour le nouveau Premier ministre de faire son retour sur les bancs qu'il a lui-même occupé dans les années 1980.

Par Jeanne Travers

Ce vendredi 9 décembre, Bernard Cazeneuve est venu à Sciences Po Bordeaux pour l'inauguration de ses nouveaux locaux. Une visite qui devrait lui rappeler des souvenirs, puisque, ancien élève de l'IEP, il avait fréquenté ces mêmes bancs dans les années 1980.


À cette époque, le Premier ministre faisait ses premières armes en politique, en dirigeant la fédération du mouvement des Jeunes radicaux de gauche de Gironde.

À ses côtés ce vendredi, Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine, qui a entièrement financé les travaux. Coût total de l'opération : 26 millions d'euros.

Après plus de 3 ans de chantier, l'IEP a enfin terminé son projet d'agrandissement. Il passe ainsi d'une superficie de 8 000 à 16 000 m2, et a presque doublé sa capacité d'accueil. Désormais, l'IEP pourra accueillir pas moins de 3 000 étudiants.
Bernard Cazeneuve inaugure les nouveaux locaux de Sciences Po Bordeaux ce vendredi
Ce vendredi 9 décembre, Bernard Cazeneuve a inauguré, aux côtés du président de la région Alain Rousset, les nouveaux locaux de Sciences Po. L'occasion pour le nouveau Premier ministre de faire son retour sur les bancs qu'il a lui-même occupé dans les années 1980

 

Première télé de Bernard Cazeneuve

 

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Trois députés de Poitou-Charentes vivaient aujourd'hui leur dernière session parlementaire

Actualités locales

Les + Lus